Aller au contenu principal

Concours Limousin
Les Ballereau, 64 ans de concours au compteur

Depuis 1956, la famille Ballereau présente ses limousines à Argenton-sur-Creuse. Autrefois lieu de vente lançant les premiers jalons de la sélection, le concours est devenu aujourd'hui une belle vitrine de la race. Rétrospective avec Claude Ballereau et sa fille Isabelle.

L e concours interrégional limousin d'Argenton-sur-Creuse est un rendez-vous incontournable pour les éleveurs de la race depuis des décennies. Un concours que connaît bien la famille Balle-reau. Et pour preuve, Isabelle incarne la 3ème génération y présentant des animaux nés et élevés à la ferme familiale de Malicornay. L'aventure a débuté en 1956 lorsque le grand-père paternel d'Isabelle a franchi le pas de mener quelques-uns de ses mâles au concours-foire, comme était ainsi nommé l'événement.

La manifestation était déjà fin janvier, en extérieur sur le champ de foire. « Il était revenu avec une plaque. La première d'une longue série », se souvient Claude Ballereau. D'ailleurs une partie d'entre elles - de 1960 à 2000 - , sont exposées sur la façade de la stabulation. Celles des 20 dernières années sont, quant à elles, soigneusement rangées, « faute de temps pour les poser », avoue Isabelle Ballereau.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Publicité