Aller au contenu principal

Concours Limousin
Les Ballereau, 64 ans de concours au compteur

Depuis 1956, la famille Ballereau présente ses limousines à Argenton-sur-Creuse. Autrefois lieu de vente lançant les premiers jalons de la sélection, le concours est devenu aujourd'hui une belle vitrine de la race. Rétrospective avec Claude Ballereau et sa fille Isabelle.

L e concours interrégional limousin d'Argenton-sur-Creuse est un rendez-vous incontournable pour les éleveurs de la race depuis des décennies. Un concours que connaît bien la famille Balle-reau. Et pour preuve, Isabelle incarne la 3ème génération y présentant des animaux nés et élevés à la ferme familiale de Malicornay. L'aventure a débuté en 1956 lorsque le grand-père paternel d'Isabelle a franchi le pas de mener quelques-uns de ses mâles au concours-foire, comme était ainsi nommé l'événement.

La manifestation était déjà fin janvier, en extérieur sur le champ de foire. « Il était revenu avec une plaque. La première d'une longue série », se souvient Claude Ballereau. D'ailleurs une partie d'entre elles - de 1960 à 2000 - , sont exposées sur la façade de la stabulation. Celles des 20 dernières années sont, quant à elles, soigneusement rangées, « faute de temps pour les poser », avoue Isabelle Ballereau.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Adapter sa stratégie de valorisation du lait
« Progresser ensemble malgré une conjoncture générale difficile », tel était le fil conducteur de l'assemblée générale de la laiterie de Verneuil, le
Publicité