Aller au contenu principal

Paysage
Les bienfaits de l’arbre

L’arbre est souvent décrit dans ce qu’il a de plus concret : combustible sérieux, producteur de beau bois, souffle d’oxygène, bon pour séquestrer le carbone… Pourtant, il possède bien d’autres qualités  qui, moins directement utilitaires, savent aussi plaire au regard et à l’esprit. En ces temps que l’on peut dire troublés, il réconforte et soulage : mais encore faut-il, pour le comprendre, savoir l’observer d’un œil bienveillant et familier.

L’arbre s’enracine. En ce sens, il a un lien direct et privilégié avec le sol qui le nourrit, le façonne, lui procure sa vitalité. Il grandit, croît, fait des feuilles et des fleurs ; puis, occupe et modèle l’espace. Immobile, il regarde passer  les jours puis les années, parfois les siècles. C’est alors qu’il devient comme un sage respecté, qu’il suscite la contemplation, parfois émerveillée.

Il a pour lui la solidité, la tranquillité mesurée de celui qui, sur terre et dans le ciel, a vu courir bien des nuages et des tempêtes, a connu les secousses du vent, mais qui jamais n’a bronché, restant toujours aussi droit et impavide. Dans notre monde agité, son immobilité tempère et rassure.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Publicité