Aller au contenu principal

Les étudiants se PIC au jeu

Le jeudi 13 février, des élèves de BTS Productions Animales, accompagnés d'une classe de CAP travaux paysagers, se sont retrouvés sur une parcelle du Lycée Naturapolis pour implanter une haie. Un projet collectif à l'initiative des étudiants.

I ntroduire un volet solidarité dans un projet agricole, tel était le défi de quatre jeunes étudiants de BTS Productions Animales du CFA de l'établissement agricole Naturapolis. Dans le cadre de leur formation, les élèves doivent travailler sur un Projet d'Initiative et de Communication (PIC) évalué pour l'obtention de leur diplôme.

Du choix des espèces à l'animation du groupe

Sebastien Bascoulergue et ses camarades ont réfléchi à l'aménagement d'une haie implantée sur une parcelle de prairie du Lycée agricole en impliquant une classe de CAP aménagement paysager. « Le volet animation est obligatoire pour valider notre projet. Dans notre classe, beaucoup de projets de collectes pour des associations diverses ont été proposés, nous voulions faire quelque chose de différent, en lien avec notre futur métier », indique l'élève.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

MOISS’ BATT’ CROSS : LES ROIS DE LA RÉCUP’
Devenue une animation phare des Terr’agri indrien, depuis bientôt 10 ans, la course de Moiss’ batt’ cross requiert une préparation particulière.
UN JEUNE ÉLEVEUR INVESTI POUR SON CANTON
Dans le secteur de Mouhet, les jeunes agriculteurs sont nombreux et majoritairement membres actifs des JA du canton Brenne-Val de Creuse.
Saint-Benoît, toujours un carrefour d’affaires
De nombreux sélectionneurs ovins d’Indre, du Cher, de Creuse, de Vienne, de l’Allier, de Charente et même des DeuxSèvres ont fait le déplacement à Sai
Marguer’ice, histoire d’une crème glacée locale
En 2011, un couple d’éleveurs indriens fait le pari de transformer une partie de sa production laitière.
LA VIANDE DU BERRY BURGER ASSURÉE 100 % TILLY
Manger local est l’un des chevaux de bataille du syndicat Jeunes agriculteurs.
« UNE FÊTE FAMILIALE ET CONVIVIALE »
La crise sanitaire et les confinements à répétition avaient eu raison du Terr’agri de Mouhet, initialement prévu en 2020.
Publicité