Aller au contenu principal

Les étudiants se PIC au jeu

Le jeudi 13 février, des élèves de BTS Productions Animales, accompagnés d'une classe de CAP travaux paysagers, se sont retrouvés sur une parcelle du Lycée Naturapolis pour implanter une haie. Un projet collectif à l'initiative des étudiants.

I ntroduire un volet solidarité dans un projet agricole, tel était le défi de quatre jeunes étudiants de BTS Productions Animales du CFA de l'établissement agricole Naturapolis. Dans le cadre de leur formation, les élèves doivent travailler sur un Projet d'Initiative et de Communication (PIC) évalué pour l'obtention de leur diplôme.

Du choix des espèces à l'animation du groupe

Sebastien Bascoulergue et ses camarades ont réfléchi à l'aménagement d'une haie implantée sur une parcelle de prairie du Lycée agricole en impliquant une classe de CAP aménagement paysager. « Le volet animation est obligatoire pour valider notre projet. Dans notre classe, beaucoup de projets de collectes pour des associations diverses ont été proposés, nous voulions faire quelque chose de différent, en lien avec notre futur métier », indique l'élève.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un nouveau chapitre s’ouvre à la ferme expérimentale des Bordes

Co-portée par Arvalis et par le réseau des chambres d’agriculture de l’Indre, du Cher, de la Creuse et de la Haute-Vienne, la ferme expérimentale d

BIEN-ÊTRE DU TROUPEAU ET CONFORT DE TRAVAIL COMME CRITÈRES D’AMÉNAGEMENT

Au moment de construire une nouvelle stabulation, Julien Besnard, éleveur bovin allaitant, a privilégié le confort du troupeau et les conditions de

UNE NOUVELLE BERGERIE POUR DES CONDITIONS DE TRAVAIL AMÉLIORÉES

Le Gaec Dubus Derville, en élevage bovin et ovin à Chaillac, utilise sa nouvelle bergerie de 250 places depuis un an.

S’immerger dans les musées de Centre-Val de Loire

A Chatillon-sur-Indre, un musée s’est installé dans l’ancienne prison du château.

UN PROGRAMME ET QUATRE DISPOSITIFS D’AIDES AUX INVESTISSEMENTS

Depuis quelques mois, les investissements de modernisation des exploitations peuvent être financés par le SIAP.

Une soirée consacrée à la transmission et à la reprise d’entreprise

 Les chambres d’agriculture, du commerce et de l’industrie et des métiers et de l’artisanat organisent une soirée dédiée à la transmission-reprise

Publicité