Aller au contenu principal

Patrimoine
Les jardins typographiques, au paradis de l’impression

Grace à l’invention de l’imprimerie, les populations ont, au fil des siècles, accédé à la lecture. Technique d’impression sur papier très ancienne, la typographie mobilise beaucoup de patience. Aujourd’hui en passe d’être détrônée par le numérique, quelques irréductibles artisans essaient de la faire perdurer.

Thumbnail

A Diors, les Jardins Typographiques sont un espace où la créativité et le travail manuel sont à l’honneur. Au fond de cet atelier, une jeune typographe sublime des textes grâce à la connaissance de son art. Christelle Fort est typographe à Diors. Installée depuis un an et demi, elle s’efforce de faire redécouvrir des techniques oubliées et de promouvoir la qualité d’un artisanat qui est aujourd’hui en disparition. C’est grâce à un coup de chance que Christelle a pu découvrir ce métier. « J’ai fait 5 années aux beauxarts. Je suivais un cursus en communication visuelle. Je me suis rapidement rendu compte que cela ne me convenait pas. L’apprentissage était beaucoup plus technique que créatif. Au cours de ma première année de BTS, j’ai réalisé mon stage en entreprise dans une imprimerie de Bourges. C’était surtout des travaux offset, mais il existait encore un atelier typo. Un client souhaitait un travail en typographie. Je me suis lancée ! » Ce fut une révélation pour la jeune femme !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'agriculture : star d'une expo photo
Entre Indre et Creuse, à proximité de Sainte-Sévère, l'agriculture est photogénique.
Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Publicité