Aller au contenu principal

Les plateformes Syppre, par et pour les agriculteurs

 Le dispositif expérimental Syppre, via ses cinq plateformes en France, accompagne les agriculteurs vers de nouveaux systèmes de production, tout en veillant aux performances économique et environnementale. Après huit années d’expérimentation, les premières conclusions sont présentées.

Pour répondre aux attentes sociétales, pérenniser les exploitations et faire face au changement climatique, les agriculteurs doivent modifier certaines de leurs pratiques culturales. Afin de répondre à ses enjeux, le dispositif expérimental Syppre teste des stratégies mobilisant l’agroécologie dans une approche systémique pour y répondre. Lancée en 2015, l’action Syppre est pilotée par Arvalis, Terres Inovia et l’ITB. Le dispositif comprend cinq plateformes d’expérimentation, dont une à Villedieu-sur-Indre. Il vise à répondre à un triple objectif pour les agriculteurs : une production de qualité en quantité suffisante, la rentabilité économique de leurs exploitations et l’excellence environnementale. 

UNE PLATEFORME EXPÉRIMENTALE  DE VILLEDIEU/INDRE 

La plateforme Syppre Berry est implantée à Villedieu-sur-Indre, sur une parcelle de 9 hectares, en argilo-calcaires. Sur site est testé un système témoin correspondant à un système de culture existant optimisé (colza ou tournesol – blé tendre – orge d’hiver), ainsi qu’un système innovant reposant sur une rotation de 9 ans. Chacune des cultures des deux systèmes est présente chaque année. Le dispositif compte  12 modalités, avec 3 répétitions pour chaque terme de la rotation, soit 36 parcelles, avec pour f ils conducteurs : la maitrise des adventices et la fertilité des sol pour la robustesse des cultures. Pour répondre aux enjeux globaux et locaux à relever, plusieurs leviers agronomiques sont étudiés sur la plateforme du Berry. C’est le cas de l’allongement de la rotation avec l’introduction de cultures de diversification adaptées au contexte local (lentilles, millet, pois d’hiver…), tout en maintenant une part de cultures majeures. Les autres leviers étudiés sont  l’introduction des légumineuses, en cultures principales et en couvert, et la mise en place de couverts végétaux en interculture, en couvert associé et semi-permanent. Dans un objectif de maîtrise des adventices, l’introduction de culture de printemps/été offre une rupture du cycle des graminées. De plus, est menée une réflexion sur la réduction et la flexibilité du travail du sol, selon l’état structurel et les cultures suivantes. 

DES AGRICULTEURS IMPLIQUÉS 

Dès le début du projet Syppre, des agriculteurs du Berry réunis en réseau ont contribué à concevoir le système de culture innovant expérimenté sur la plateforme. Ce travail collaboratif a permis d’intégrer des innovations éprouvées par les agriculteurs au sein de leur ferme mais également, de mettre en place des stratégies plus risquées qui demandaient à être testées en expérimentation. Le suivi régulier des résultats de la plateforme permet aux agriculteurs du réseau Berry de contribuer à sa mise au point au fil des ans, à favoriser les échanges et de stimuler l’innovation, tant en ferme que sur la plateforme expérimentale. Piloté par Terres Inovia, le réseau Syppre Berry comprend une dizaine d’agriculteurs et associe Arvalis ainsi que la chambre d’agriculture de l’Indre, Axéréal, Villemont, le CETA de Champagne berrichonne, l’UCATA* et la FDGEDA du Cher. Pour faire le bilan des huit années de recherche innovante, la plateforme d’expérimentation Syppre Berry a ouvert ses portes le 16 mai, lors de visites techniques, afin de présenter ses conclusions sur l’intérêt de raisonner à l’échelle du système de culture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Budget des collectivités locales : les présidents des Départements tirent la sonnette d’alarme

Le président du conseil départemental du Cher avait convié ses homologues du Centre-Val de Loire pour échanger sur les problématiques rencontrées d

Un jardin éphémère aux couleurs des JO

Les apprentis du CFA aménagement paysager ont conçu un jardin éphémère en plein cœur de l’arborétum de l’EPLEFPA Naturapolis.

Une certaine idée du Crédit Agricole

Même si les employés ont investi les lieux fin avril, vendredi a eu lieu l’inauguration du nouveau siège social du Crédit Agricole Centre Ouest à L

Un rapport d’orientation pour maîtriser l’avenir

C’est dans une ambiance bon enfant que s’est ouverte la 57e édition du congrès des Jeunes Agriculteurs à Poitiers (Vienne) du 4 au 6 juin.

Se faire aider à construire une relation employeurs/salariés

Lorsque qu’un agriculteur souhaite embaucher un salarié ou s’associer, il peut se rapprocher de la chambre d’agriculture de l’Indre afin d’être acc

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Publicité