Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les règles d'immatriculation des véhicules pour les engins agricoles

Avec le système d'immatriculation des véhicules (Siv) applicable depuis le 15 avril 2009, tout tracteur doit avoir un certificat d'immatriculation et des plaques d'immatriculation.

Tout véhicule neuf à moteur, à l'exception des matériels de travaux publics, doit être muni de deux plaques d'immatriculation, portant le numéro assigné au véhicule et fixées en évidence d'une manière inamovible à l'avant et l'arrière du véhicule.

Le numéro d'immatriculation est un numéro à vie du véhicule jusqu'à sa destruction et ne pourra donc plus être modifié. Seule la mention du département avec sa région est obligatoire à droite de la plaque et peut être modifiée à chaque changement de propriétaire.

CAS DES VÉHICULES ET MATÉRIELS AGRICOLES

Tous les tracteurs et automoteurs agricoles, attachés à une exploitation agricole, à une entreprise de travaux agricoles, à une Cuma ou à une exploitation forestière, doivent être munis d'une seule plaque d'immatriculation fixée en évidence à l'arrière du véhicule, de la plaque du constructeur et peuvent avoir, en complément, une plaque d'exploitation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Du nouveau pour la facturation liée aux clients publics
Je suis producteur de légumes et je vends parfois des pommes de terre et des carottes à la cantine scolaire.
Vignette
Réagir face à une coupure de lignes de crédit par la banque
La banque vous a accordé des lignes de crédits et vous craignez qu'elle les coupe à tout moment. Quels sont vos droits ?
Rétractation : la date d'envoi fait foi
La lettre de rétractation d'une rupture conventionnelle envoyée par l'employeur dans le délai de 15 jours calendaires produit tous ses effets, peu imp
Vignette
Evaluation des risques : Systera, un facilitateur de la vie de l'employeur
L'amélioration des conditions de travail est essentielle pour motiver et fidéliser les salariés estime Jérôme Volle, vice-président de la FNSEA, respo
Fiscalité : Comment opter pour la TVA en tant que bailleur
Je suis propriétaire de bâtiments agricoles. Ils sont inscrits à l’actif de mon bilan et j’ai récupéré la TVA sur des travaux.
Vignette
L’échange parcellaire plus souple que le remembrement
Très pratique pour restructurer son parcellaire,l’échange de foncier nécessite de prendre quelques précautions.
Publicité