Aller au contenu principal

Les règles d'immatriculation des véhicules pour les engins agricoles

Avec le système d'immatriculation des véhicules (Siv) applicable depuis le 15 avril 2009, tout tracteur doit avoir un certificat d'immatriculation et des plaques d'immatriculation.

Tout véhicule neuf à moteur, à l'exception des matériels de travaux publics, doit être muni de deux plaques d'immatriculation, portant le numéro assigné au véhicule et fixées en évidence d'une manière inamovible à l'avant et l'arrière du véhicule.

Le numéro d'immatriculation est un numéro à vie du véhicule jusqu'à sa destruction et ne pourra donc plus être modifié. Seule la mention du département avec sa région est obligatoire à droite de la plaque et peut être modifiée à chaque changement de propriétaire.

CAS DES VÉHICULES ET MATÉRIELS AGRICOLES

Tous les tracteurs et automoteurs agricoles, attachés à une exploitation agricole, à une entreprise de travaux agricoles, à une Cuma ou à une exploitation forestière, doivent être munis d'une seule plaque d'immatriculation fixée en évidence à l'arrière du véhicule, de la plaque du constructeur et peuvent avoir, en complément, une plaque d'exploitation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

QUELLE FORÊT POUR LE FUTUR ?
Comment préserver les massifs forestiers face au réchauffement climatique ?
Les impacts de la réforme de la PAC
Le combat du moment pour les agriculteurs n'est autre que la prochaine Pac et ses répercussions sur les exploitations.
Réflexion autour de l'hydrogène biosourcé
Cultiver la terre, nourrir les hommes sont les missions premières des agriculteurs, comme l'a rappelé Jérôme Tellier, lors de l'assemblée générale de
Un code mutuel pour valoriser les bonnes pratiques en élevage
En janvier 2022, le code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin évolue.
« LE CHEVREAU DOIT ÊTRE VU COMME UN PRODUIT À PART ENTIÈRE »
La filière viande de chevreau a connu un coup d'arrêt quelques jours avant les fêtes de Pâques en 2020.
Les antibiotiques, ce n'est pas automatique
Les réunions organisées par le Gdma 36 sur le plan Ecoantibio se poursuivent.
Publicité