Aller au contenu principal

Enseignement
LES STAGES AGRICOLES À L’ÉTRANGER S’EXPOSENT SUR LA TOILE

Les élèves et étudiants de l’EPLEFPA Naturapolis bénéficient du programme Erasmus, leur permettant de poursuivre leurs études durant quelques semaines ou un mois à l’étranger. Une plateforme nationale permet aux voyageurs de partager leur expérience en temps réel, il s’agit de MoveAgri.

Charles Boniver, derrière ses camarades de promotion, se rendra à Paris pour recevoir son prix, au ministère de l’Agriculture

L’EPLEFPA Naturapolis est signataire de trois chartes Erasmus, permettant à une majorité de filières et promotions de partir vivre des expériences professionnelles et enrichissantes à l’étranger. Il fait également par tie d’un consortium d’établissements, partenaires et engagés afin d’offrir aux élèves et étudiants la possibilité de partir à l’étranger. Ainsi chaque année, dans le cadre de leur cursus, les étudiants de BTS APV1 effectuent un stage à l’étranger d’une durée d’un à quatre mois. Les axes de travail sont multiples, de la recherche d’un maître de stage qui implique courriels et appels téléphoniques en anglais, à l’étude et la réservation des moyens de transport, la préparation d’un budget prévisionnel, etc.

QU’EST-CE QUE MOVEAGRI

Lors de leur séjour à l’étranger, les étudiants partagent des écrits et documents multimédia sur MoveAgri. Cette plateforme nationale est gratuite et accessible à tous, sou tenue par le ministère de l’Agriculture dans le cadre du dispositif national d’appui à l’enseignement agricole. MoveAgri fonctionnant sur le principe des réseaux sociaux, les étudiants s’y expriment sous forme de blogs, reportages photos, vidéos… Ce travail fait partie intégrante du cours « Module d’initiative local à l’international » qu’ils suivent en amont, de façon à être préparés au départ. LES PAYS-BAS VUS DU CIEL Pour la seconde année consécutive, un étudiant de Naturapolis a décroché un prix au concours MoveAgri, qui a lieu comme chaque année fin décembre. En 2021, Sylvain Nivoche était à l’honneur avec son blog « Stage découverte aux Pays-Bas : quand les cultures se rencontrent ! » et gagnait l’un des trois prix décernés aux blogs. Cette année, c’est Charles Boni ver qui a remporté la palme avec sa vidéo « Les Pays-Bas vus du ciel », dans laquelle il retrace son stage. Il obtient un prix de 300 €, qu’il ira ultérieurement récupérer à Paris, au sein même du ministère de l’Agriculture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, a accueilli la journée porte ouverte clôture sur son exploitation.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Publicité