Aller au contenu principal

L’identité Berry sud se construit petit à petit

Le projet d’un parc naturel régional à cheval sur l’Indre et le Cher est toujours sur les rails. Il reste quelques axes du dossier encore à améliorer dans les prochaines semaines, pour répondre aux réserves émises par le préfet de région.

En octobre dernier, sept représentants de la Fédération des PNR (parcs naturels régionaux) de France, du Conseil national de la protection de la nature et du ministère de l’Environnement, ont arpenté pendant deux jours le Boischaut Sud. « Un circuit de visites dense et le plus riche possible avait été établi, afin que la délégation puisse apprécier le potentiel du territoire. L’objectif de leur venue était de confirmer sur le terrain ce que nous avions mis en avant lors de notre étude d’opportunité. Tous ont pu échanger avec des acteurs locaux et le public », retrace Yann Le Roux, directeur du Pays de La Châtre en Berry.

A l’issue de leur visite, s’appuyant sur les avis formulés par les institutions nationales, le préfet de région a émis un avis favorable au PNR Sud Berry avec deux points de réserve : le périmètre du futur parc naturel, ainsi que la mise en place d’un syndicat de gestion sont à retravailler.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité