Aller au contenu principal

CARBURANT
Limiter la flambée des prix avec les achats groupés de la FDSEA

Le service de commande groupée de fioul proposé aux adhérents FDSEA et JA permet de réduire le montant des factures.

Avec la commande groupée, il est possible de faire le plein d’économie

 

La FDSEA propose un achat groupé de carburant pour les adhérents FDSEA et JA. Il est ainsi possible de passer commande de quatre types de carburants : fioul ordinaire domestique, fioul supérieur, gasoil et GNR supérieur. Un appel d’offres est envoyé à plusieurs fournisseurs et celui annonçant le meilleur prix obtient le marché. 

Quand puis-je passer commande ? 
Le département est divisé en quatre secteurs : Champagne berrichonne, Boischaut nord, Boischaut sud et Brenne. Un achat groupé est réalisé tous les mois pour chaque secteur. En Champagne et Boischaut Nord, il a lieu le premier lundi du mois et pour les autres secteurs, le deuxième lundi du mois.

Comment se déroulent la commande et la livraison ?

Pour passer commande, il est impératif de faire parvenir la commande par écrit, au plus tard le jour de la commande, soit le lundi avant 18 heures. Plusieurs solutions sont possibles pour l’envoi de la commande :
• Par courrier via le bulletin de commande : FDSEA du l’Indre, 70 rue Pierre de Coubertin, 36000 Châteauroux ;
• Par mail à fdsea36@fdsea36.fr
Pour toute commande, il est nécessaire de préciser le nom, l’adresse facturation et l’adresse de livraison (si différente), le numéro téléphone, le type de carburant, le type de stockage (enterré ou aérien) et le volume souhaité. 

Une fois le fournisseur sélectionné, les adhérents qui ont commandé reçoivent le mardi après-midi un mail avec le nom de l’entreprise choisie et le prix obtenu à titre d’information. La livraison est programmée dans la semaine qui suit. Le paiement se fait 30 jours à compter de la réception de la facture envoyée par le fournisseur.

 


Il le dit,

Loïc Lagautrière, éleveur à Neuillay-les-Bois

 « Les achats groupés présentent de nombreux avantages. Ils permettent notamment de gagner du temps et de bénéficier de tarifs intéressants. Pour ma part, j’ai fait le calcul, je commande environ 22 000 litres de GNR supérieur par an. Sans les achats groupés je dépenserais 30 à 60 EUR de plus sur les 1000 l.  Il n’y a pas d’hésitation à avoir ! Faites le calcul et vous verrez que votre cotisation est largement remboursée. Je suis sincèrement satisfait de ce service, les fournisseurs respectent la qualité, s’il y a un problème c’est réglé facilement et rapidement. Le seul regret que j’ai est le fait que cela ne se démocratise pas plus. Si nous étions plus à utiliser ce service les prix seraient encore plus attractifs. »


 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité