Aller au contenu principal

TÉMOIGNAGE
L'impérieuse nécessité de revoir un système à bout de souffle

Dans le Boischaut nord, Jean-Francois Hirlay est, comme beaucoup de ses collègues, confronté à la problématique des adventices. Pour y faire face, il s'est lancé depuis quelques années entre autres dans le désherbage mécanique.

Installé à Buxeuil depuis 1995, Jean-François Hirlay a constaté une évolution marquée des contraintes culturales. « J'ai des sols très hétérogènes avec un potentiel que je qualifierais de moyen plus. Mes rendements en blé oscillent entre 53-54 q/ha les mauvaises années, jamais en-dessous ; ils sont proches des 80 q/ha pour des bonnes récoltes. J'ai connu 11 bonnes premières campagnes. Nous ne connaissions pas encore le dérèglement climatique et les solutions chimiques fonctionnaient », rapporte-t-il. Sa première déconvenue est arrivée en 2013. « J'étais un petit peu fautif, les conditions d'implantation étaient très mauvaises, mais j'ai quand même voulu terminer mes semis, se souvient-il. Résultat : des charges très élevées et une petite récolte. Mais c'est également à cette période que mes champs ont commencé à se salir.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité