Aller au contenu principal

Attractivité du territoire
Mobilisation générale pour dynamiser le département

Travailler de manière collective pour valoriser toutes les initiatives existantes dans l’Indre, afin d’inverser la tendance au repli sur soi préjudiciable à la dynamique départementale. Telle était l’une des pistes mises en avant lors des ateliers organisés dans le cadre de la démarche attractivité du territoire.

Vignette

Le déclin du département de l’Indre n’est pas une fatalité. Pour les élus du Conseil départemental, plus question de subir. Place à l’offensive avec la mise en œuvre d’une démarche en faveur de l’attractivité du territoire initiée à l’automne dernier. Le 4 avril, à l’occasion du 3ème forum qu’elle a organisé sur le sujet, la collectivité départementale a restitué les éléments de travail issus des 10 ateliers qui se sont tenus ces dernières semaines. « Ils ont mobilisé 400 participants, se félicite Serge Descout, bien au-delà des attentes ». L’autre bonne surprise qui conforte le président du département, c’est l’accueil réservé à l’initiative par tous les participants, qu’ils soient élus, chefs d’entreprise, représentants d’associations de citoyens. « Pas une seule critique négative n’a été formulée. Tous sont prêts à aller de l’avant. Un tel engouement nous oblige ».

Simplicité et authenticité

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité