Aller au contenu principal

Octobre rose, une soirée spéciale le 28 octobre

 Allier convivialité et bonne action, tel est le moteur de la soirée Octobre rose, organisée par la commission des agricultrices  de la FDSEA de l’Indre, à Châtillon-sur-Indre  le 28 octobre.

Dans le cadre d’Octobre rose, la Commission des agricultrices souhaite lever des fonds pour la lutte contre le cancer du sein. Pour cela, une soirée spéciale est prévue à l’occasion de la finale de la coupe du monde de rugby, où tous espèrent voir les Français en découdre sur le terrain. Le match sera retransmis sur écran géant, à la salle Tivoli à Châtillon-surIndre. « L’idée première était de relancer la commission des agricultrices, lui donner un nouvel élan en organisant un événement pour Octobre rose, explique Stéphanie Lachaise, présidente de la section féminine de la FDSEA 36. Généralement, les actions proposées dans le cadre d’Octobre rose sont liées à un événement sportif comme des matchs de foot, des marches. C’est naturellement que nous nous sommes tournées vers la diffusion de la finale de rugby ».

AU PROFIT DE LIGUE CONTRE LE CANCER DU SEIN

Le 28 octobre, en plus de retransmission du match, est organisée une soirée repas avec ambiance musicale et la présence d’un DJ. « Le repas est composé d’un plateau de charcuterie, d’une viande avec des chips, de fromage et dessert », détaille-t-elle. Le tout pour 20 €, et l’ensemble des bénéfices sera reversé à la ligue contre le cancer du sein. « C’est la première année que nous organisons ce type d’événement pour Octobre rose. Si cela fonctionne, nous renouvellerons l’expérience sur un autre secteur du département afin de valoriser chaque territoire », avance Stéphanie Lachaise. Mais pour le moment, l’heure est aux préparatifs avec la recherche de partenaires et à la conception des gobelets Eco-cup en édition spéciale « qui seront fourni avec le repas et qui sera un souvenir pour chacun », précise-t-elle. Par ailleurs, elle invite les personnes intéressées par la soirée à réserver au plus vite et avant le 21 octobre, car les places sont limitées (250).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Introduire des cultures d’été pour un effet de rupture

La gestion des adventices est un des axes de travail de la plateforme Syppre Berry.

« L’agriculture, notre flamme, votre futur »

Depuis le 1er mars, les Jeunes agriculteurs de l’Indre avec le soutien  du Conseil départemental de l’Indre, diffusent sur les réseaux sociaux

Les plateformes Syppre, par et pour les agriculteurs

 Le dispositif expérimental Syppre, via ses cinq plateformes en France, accompagne les agriculteurs vers de nouveaux systèmes de production, t

Communiquer autour de l’élevage porcin pour contrer les aprioris

Samedi 18 mai, Philippe van den Broek a ouvert les portes de son exploitation.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

Les pluies perturbent une fois de plus les semis

Après les cultures d’hiver malmenées par les intempéries, l’espoir s’était cristallisé sur les semis de cultures d’été.

Publicité