Aller au contenu principal

PLUS DE 10 000 APPRENANTS EN RÉGION

La région compte trente-trois établissements et centres de formation agricoles, où toutes les filières et métiers de l’agriculture sont représentés. Photographie de l’enseignement agricole en région Centre-Val de Loire.

Les exploitations agricoles, présentes au sein des établissements, sont de véritables supports pédagogiques pour les apprenants.

L’enseignement agricole pro pose des formations de la 4e aux doctorats en voie générale, technologique et professionnelle. En septembre 2022, au niveau national, plus de 200 000 jeunes ont intégré un établissement ou un centre d’apprentissage agricole. Ces apprenants ont pu trouver leur voie au sein de 804 établissements, 134 centres de formation d’apprentis, 450 centres délivrant des heures de formation professionnelle continue et 17 écoles d’enseignement supérieur agricole, répartis sur le territoire. La richesse et la diversité des formations proposées en région Centre-Val de Loire a incité près de 10 000 jeunes à intégrer un de ces cursus, en  2022, tant en filière initiale (86 %) qu’en apprentissage (4 %).

TRENTE-TROIS ÉTABLISSEMENTS, DE MULTIPLES CHOIX

Les formations agricoles peuvent être dispensées au sein de diverses structures. Parmi elles, sept sont publiques, rattachées au ministère de l’Agriculture, à l’image de l’EPLEFPA Naturapolis de Châteauroux, le LEGTA de Bourges-Le Sudbray et de l’Agrocampus de Tours-Les Fondettes. Ces établissements regroupent en leur sein un lycée, un CFA, un CFPPA (centre de formation pour adultes) et une exploitation agricole en support pédagogique. En parallèle, vingt-six établissements privés sous contrat avec l’Etat viennent compléter l’offre : il s’agit d’établissements affiliés au conseil national de l’enseignement agricole privé (7), de Maisons familiales et rurales (15), d’établissements affiliés à l’union nationale rurale d’éducation et de promotion (3) et enfin, d’un établissement privé affilié à aucune fédération. Ce maillage du territoire au sein de la région CentreVal de Loire offre tous les outils de formation adaptés au profil de chaque jeune, en fonction de ses intérêts et du plan de carrière qu’il envisage .

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, a accueilli la journée porte ouverte clôture sur son exploitation.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Publicité