Aller au contenu principal

Pointer en toute objectivité

Grâce à une tablette tactile, Ophélie Bourdeau est en lien direct avec les données d’élevage de l’éleveur.

Sur cette interface, une page est dédiée à chaque animal, et la conseillère y retrouve chacun des critères à renseigner, poste par poste.

 

Ainsi pour le chapitre développement musculaire, 5 notes doivent être attribuées afin de déterminer une moyenne. Il en est de même pour le développement squelettique. Pour les aptitudes fonctionnelles, 4 critères entrent en compte. Pour l’ensemble de ces postes, une note comprise entre 1 et 10 est attribuée.

 

De plus, le pointeur observe la docilité de l’animal dans son milieu naturel : est-ce qu’il s’approche sans crainte du technicien et/ ou de l’éleveur, ou au contraire se montre-t-il agité ? « En fonction de ce comportement, une note entre 1 et 7 lui est attribuée ; 1 correspondant à très docile et 7 à très agité » détaille Ophélie Bourdeau. L’ensemble des moyennes obtenues intègre la méthode de calcul des index qui suivra l’animal tout au long de sa carrière. « Si lors du pointage, on est face à un veau mal en point, il sera classé en " défavorisé ", et sera de fait exclu de tout calcul d’indexation », précise la conseillère.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Visite d'essais: La luzerne, quelle conduite à tenir ?
Cultiver de la luzerne ne s'improvise pas.
Luzerne : Un itinéraire technique à soigner
Les essais de semis de luzerne de la plateforme Cultures à Venir ont permis de démontrer l'importance de l'implantation sur la production de fourrage.
Méthanisation : « Créer une plus-value supplémentaire"
Produire de l'électricité tout en gérant ses effluents d'élevage est le projet des Thoonsen, à Montchevrier dans l'Indre.
L'abattoir du Boischaut augmente ses jours d'ouverture
Depuis ce lundi, les chaînes d'abattage sont actives 4 jours par semaine.
Les ateliers Tech&bio investissent la ferme expérimentale des Bordes
La ferme expérimentale des Bordes accueillera le 22 septembre des ateliers Tech&bio.
Podium APC, Picador et Phoenix, les nouvelles recrues
La journée portes ouvertes sur les exploitations de l'Association charolais du pays de la Châtre (APC), qui aura lieu le 12 septembre, offre l
Publicité