Aller au contenu principal

Dossier manutention
Prévention : Sécurité, des règles à ne pas occulter

L’usage de télescopiques ou de matériel de levage n’est pas sans risque, l’application des bonnes pratiques en matière de sécurité peut bien souvent sauver des vies.

Janick Guérin vient de retrouver toute sa mobilité. Avec trois mois de recul, l’éleveur du Sainte-Maure-de-Touraine (37) mesure la veine qu’il a eue de ne pas finir ses jours début juillet. Avec son fils, il remisait les bottes de foin sur 5 hauteurs, l’un à la manoeuvre, l’autre au sol pour guider. « Quand Ludovic a reculé, que la pince s’est arrachée, j’ai tourné les talons pensant que le rangement était terminé. La botte ronde m’a attrapée par l’arrière », relate l’agriculteur. Résultat une cervicale fracturée et un poignet cassé, presqu’un miracle. « Vous auriez pu finir en fauteuil roulant ou pire », lui ont clairement spécifié les équipes de secours détachées sur place. « Notre erreur, c’est de ne pas avoir donné assez d’assise à la base, analyse Janick Guérin. Le tas a vacillé quand on a déposé la dernière botte, elle est venue toucher la pile d’à côté et tout s’est reversé ».

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Axéréal : « Nous invitons les agriculteurs à s’engager » dans les filières

A travers des contrats attractifs, Axéréal accompagne les agriculteurs dans leur démarche bas carbone, de plus en plus prisée par les industriels.

Se faire aider à construire une relation employeurs/salariés

Lorsque qu’un agriculteur souhaite embaucher un salarié ou s’associer, il peut se rapprocher de la chambre d’agriculture de l’Indre afin d’être acc

Explications sur la dérogation cas de force majeure

La reconnaissance du cas de force majeure pour les cultures de début de printemps va permettre que toutes les parcelles soient primables, mêmes cel

Comment déclarer les accidents de culture ?

Les accidents de cultures de plus de 10 ares doivent être signalés.

Une formation quad pour réduire les risques d’accident

La MSA Berry Touraine organise, le 30 mai, une formation quad.

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Publicité