Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pouvoir d'achat
Prime d’activité, à demander avant le 31 janvier

Avec l’augmentation des seuils et des montants bon nombre d’agriculteurs et salariés agricoles peuvent bénéficier de la prime « cru 2019 ». Pour en bénéficier très rapidement, il faut en faire la demande avant le 31 janvier.

Vignette

De nombreux agriculteurs peuvent avoir accès à la prime d’activité, surtout s’ils sont en exploitation individuelle sans mise à disposition de fonciers – bâtiments. Pour comprendre la logique de cette prime, lire l'article de l'Aurore paysanne du 18 janvier page 19. Pour en bénéficier au titre d’octobre, novembre et décembre 2018 il faut faire la demande au plus tard le 31 janvier. 

Les explications sur Internet peuvent être complexes pour une partie d’entre nous. Afin que le maximum de familles agricoles bénéficient de la prime s’elles y ont doit, le réseau FRSEA Centre-Val de Loire a conçu un tableur disponible à l'adresse suivante :  http://www.maisondesagriculteurs37.fr/index.php?page=actu-detail&id=6039&retour=accueil.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Pluies de restrictions
L’ensemble du département est placé en restriction d’usage de l’eau, mais les robinets ne sont pas coupés pour autant.
Vignette
Adventices : Lutter avant, pendant et après la moisson
 Limiter la propagation des adventices d’une parcelle à l’autre, un des fils rouges des moissons. 
Vignette
Des rendements hétérogènes mais de la qualité
Les moissons battent leur plein aux quatre coins du département.
En chemin vers l’agriculture de conservation avec un GIEE
AgroFerti36, c’est le nom que s’est choisi un collectif d’agriculteurs qui a décidé d’améliorer la fertilité de son sol en s’inspirant de l’agricultur
Publicité