Aller au contenu principal

PRODUIRE ET TRANSFORMER PLUS POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE

Marché de Rungis, fromageries, vente directe... les débouchés de Camille Fontaine, productrice de ste-maure-detouraine, sont nombreux. La demande est telle qu’elle a décidé d’augmenter son troupeau pour produire davantage de fromages, tout en modernisant son outil de travail.

Persuadée de vouloir travailler avec le monde animal, Camille Fontaine suit des études agricoles, spécialisées en élevage. La réalisation de stages en milieu caprin la motive à s’installer. « J’ai été salariée, puis technicienne à TCEL* durant deux années et demie », détaillet-elle. A 29 ans, elle reprend un élevage de 130 chèvres à SteMaure-de-Touraine (37). « Je suivais mes cédants sur l’aspect technique du cheptel quand je travaillais à TCEL, complète-telle. L’exploitation m’était donc familière. » Intéressée par la production fromagère, elle fait le choix de reprendre un poste de salariée en élevage qui pratique la transformation en amont de son installation. « C’était important pour moi de confirmer mon choix pour ce métier, avant de m’engager définitivement », justifie-t-elle. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Céline Dion Loiret, lauréate du prix de la création agricole de l’Indre

Céline Dion Loiret, éleveuse caprin et productrice de lait de Pouligny-Saint-Pierre a été récompensée.

Zan : écrire un nouveau chapitre sur le logement

Le Ceser Centre-Val de Loire a mené une étude sur l’artificialisation des sols et comment « réussir l’objectif zéro artificialisation nette en comp

Un nouveau chapitre s’ouvre à la ferme expérimentale des Bordes

Co-portée par Arvalis et par le réseau des chambres d’agriculture de l’Indre, du Cher, de la Creuse et de la Haute-Vienne, la ferme expérimentale d

BIEN-ÊTRE DU TROUPEAU ET CONFORT DE TRAVAIL COMME CRITÈRES D’AMÉNAGEMENT

Au moment de construire une nouvelle stabulation, Julien Besnard, éleveur bovin allaitant, a privilégié le confort du troupeau et les conditions de

UNE NOUVELLE BERGERIE POUR DES CONDITIONS DE TRAVAIL AMÉLIORÉES

Le Gaec Dubus Derville, en élevage bovin et ovin à Chaillac, utilise sa nouvelle bergerie de 250 places depuis un an.

S’immerger dans les musées de Centre-Val de Loire

A Chatillon-sur-Indre, un musée s’est installé dans l’ancienne prison du château.

Publicité