Aller au contenu principal

« Réguler le sanglier est une mission d’intérêt général »

Lutter contre la prolifération des nuisibles, dont les sangliers, est forcément un combat collectif. Piégeage du sanglier et tir à balle obligatoire par arme à feu sont autorisés sur tout le département, jusqu’au 31 mars. Une possibilité dont le président de la Fédération des chasseurs invite à faire usage.

Les chasseurs ont le droit et surtout le devoir de réguler le sanglier, en le chassant jusqu’au 31 mars, même s’il faut respecter le couvre-feu de 18 heures. Réguler le sanglier est une mission d’intérêt général, martèle Gérard Génichon, président de la Fédération des chasseurs de l’Indre. Et c’est à ce titre que nous avons pu le tirer en novembre et décembre. »

 

PIÉGEAGE, UN OUTIL DE RÉGULATION

Pour lutter contre la prolifération de nuisibles qui engendrent des dégâts aux cultures, le décret du 2 novembre 2020 du ministère de la Transition écologique autorise le piégeage des sangliers. Ces derniers peuvent donc être capturés jusqu’au 31 mars. Leur piégeage est l’un des outils à disposition pour lutter contre l’explosion de l’espèce. Cette méthode intervient, sur décisions administratives, en zone urbaine ou périurbaine (zone industrielle, zone artisanale…) et près d’une route à grande circulation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le fer à cheval porte bonheur au maréchal-ferrant
Maréchal-ferrant, un vieux métier qui a su s'adapter avec le temps et qui fait encore recette.
DE L'HUILE DE COLZA ARTISANALE PRODUITE À VILLENTROIS
Au Gaec Charlaugis, les associés ont choisi de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.
LORSQUE LES DÉCHETS VERTS SE TRANSFORMENT EN COMPOST
Obligé d'acheter dans l'Indre-et-Loire le compost nécessaire pour ses amendements en matières organiques, Julien Christieans s'est intéressé au proces
MAINTENIR LE TISSU SOCIAL ET ÉCONOMIQUE DU TERRITOIRE
Depuis 2020, Annick Brossier, maire de La Vernelle, a pris la tête de la communauté de communes d'Ecueillé-Valençay, devenant ainsi la première femme
Apprendre à dompter les aléas climatiques
Le réchauffement climatique et les fortes chaleurs estivales qu'il induit, impactent directement l'état physiologique des animaux et leur capacité de
Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie
Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite.
Publicité