Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Tech Ovin
Reproduction : Le déraisonnement sans les hormones, c’est possible !

La création d’une filière de viande d’agneau bio suppose de pouvoir approvisionner toute l’année. Il faut dessaisonner, ce qui est compliqué sans recourir aux hormones. Au Lycée Nature à La Roche-sur-Yon, Patrice Briand y parvient avec un protocole rigoureux mais efficace.

Vignette

La filière ovine est aujourd’hui en pleine évolution, avec les nouveaux modes de consommations de viande d’agneaux et du lait de brebis. L’essor du bio notamment fait écho parmi les consommateurs. Mais créer une filière viande ovine bio, cela implique de pouvoir approvisionner toute l’année les boucheries et les GMS en agneaux bio, et donc de dessaisonner une partie du cheptel. Sans recourir aux hormones, le défi semble de taille. C’est pourtant le challenge relevé avec succès par Patrice Briand, responsable de la ferme du Lycée Nature de La Roche-sur-Yon, et l’éleveur en charge des ovins, Sébastien Charrier. « Nous avons travaillé avec Vendée Sèvre Ovins, l’INRA et la chambre d’agriculture des Pays de la Loire sur la création d’un protocole, explique Patrice Briand. Aujourd’hui cela fonctionne très bien : en jouant sur la lumière que reçoivent les brebis, on parvient à les dessaisonner ».

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'Indre en vitrine au Salon de l'agriculture
Le Salon international de l'agriculture ouvrira ses portes le 22 février pour 9 jours.
Retraites des agriculteurs : les catégories oubliées
Tel que publié, le projet de réforme des retraites fait quelques impasses majeures.
Chassera ou ne chassera pas ?
La saison de la chasse est en cours.
Lentilles vertes du Berry : Petit rendement et petit calibre en 2019
La campagne 2019 se caractérise par une météo capricieuse, un faible rendement et la prolifération de la bruche. Une campagne assurément à oublier.
Mélangeuse-pailleuse : un outil de précision pour composer ses rations
Depuis qu'il a investi dans une mélangeuse, Bruno de Cauwer a remarqué qu'il n'y avait plus de refus à l'auge, ni tri et ni gaspillage.
Publicité