Aller au contenu principal

Rupture conventionnelle
Rétractation : la date d'envoi fait foi

La lettre de rétractation d'une rupture conventionnelle envoyée par l'employeur dans le délai de 15 jours calendaires produit tous ses effets, peu important sa date de réception par le salarié.

A compter du lendemain de la date de signature d'une rupture conventionnelle par l'employeur et le salarié, ces derniers disposent d'un droit de rétractation. La partie qui souhaite se rétracter doit adresser une lettre par tout moyen attestant de sa date de réception par l'autre partie dans un délai de 15 jours calendaires. A l'issue de ce délai de rétractation, la partie la plus diligente envoie la convention de rupture à la Direccte.

L'administration a précisé les modalités de décompte du délai. La notion de jours calendaires implique que chaque jour de la semaine est comptabilisé. Le délai démarre au lendemain de la date de signature de la convention de rupture et se termine au quinzième jour à 24 heures. Lorsque ce délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu'au premier jour ouvrable suivant.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Garage de Crotz : de la fauche à l’enrubanneuse avec Krone
A Rivarennes, le Garage de CrotzDupin équipement a organisé une journée portes ouvertes le 13 septembre.
Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
L’histoire du département ouvre ses portes
A l’occasion de la 39e édition des Journées européenne du patrimoine, plus de soixante animations et visites sont prévues dans le département, tout au
L’agriculture, poumon vert de la ruralité
 La FDSEA de l’Indre et les JA 36 ont profité de la venue dans l’Indre de Dominique Faure, secrétaire d’état à la ruralité, et de son conseiller, pour
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Publicité