Aller au contenu principal

Tech ovin
Sanitaire : Vers un produit naturel facile à utiliser

En plus du plan de lutte collective voué à maîtriser l’impact de Wohlfahrtia magnifica, l’Université de Limoges travaille en lien avec GDS France et les GDS à la mise en place d’une protection préventive efficace.

Vignette

Face à l’impact de Wohlfahrtia magnifica sur les animaux d’élevage, notamment les ovins, un comité de pilotage (Copil) s’est constitué et a défi ni un plan collectif de lutte (solution d’urgence). En plus de cette action ponctuelle qui vise à limiter la pression de la mouche, une étude a été commandée par les responsables professionnels à l’Université de Limoges pour définir de nouvelles stratégies de lutte (action sur du long terme). Julien Bonnet, chercheur associé de l’UMR Inserm 1094 Neuro-épidémiologie tropicale* de la faculté de médecine de Limoges, est chargé de cette étude. Ce projet est porté par le docteur Bertrand Courtioux, maître de conférences à la faculté de pharmacie de Limoges.

 

 MISER SUR LES HUILES ESSENTIELLES

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie
Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite.
A Valençay, on veut promouvoir l’agriculture
Un projet alimentaire territorial (PAT) a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires, à l’image de celui de Val
Plusieurs cordes à son arc pour lutter contre les corvidés
Sur le secteur de Levroux – Gehée - Moulins-sur-Céphons, les colonies de corbeaux s’abattent sur les cultures fraîchement semées, au grand dam des agr
Semé sous plastique, le maïs lève plus vite
  La plastisemeuse permet de réaliser des semis de maïs sous un film de protection plastique, ce qui représente un certain coût.
La FDSEA 36 toujours au service des agriculteurs
Pour aider  les  agriculteurs  dans  leurs  démarches administratives, la FDSEA a recruté il y a quelques semaines Karine Defougère.
Climat: Une nouvelle année de sécheresse ?
Depuis  de  nombreux  jours  la  sécheresse  s’est  installée,  éleveurs  et céréaliers  du  département  craignent  pour  la  suite  de  la  saison.
Publicité