Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

SITUATION CLIMATIQUE
Sècheresse, à quand la pluie ?

Les prairies et les maïs ont beaucoup souffert ces derniers mois. La sécheresse endurée par les cultures a anéanti tout espoir de repousses automnales. Pas l’ombre d’une précipitation à l’horizon ne vient rassurer les agriculteurs…

Vignette

L’année 2018 est marquée par une sècheresse estivale persistante qui impacte très fortement les élevages. Après près plus de 3 mois sans pluie dans la plupart du département, les agriculteurs sont dans l’obligation de puiser dans leurs réserves de fourrages et, pour certains, de rentrer leurs animaux dans les bâtiments. La repousse de l’herbe en ce début d’automne est compromise et les conséquences sur les animaux se font déjà sentir.

UN TRAVAIL D'HIVER EN ETE

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Pluies de restrictions
L’ensemble du département est placé en restriction d’usage de l’eau, mais les robinets ne sont pas coupés pour autant.
Vignette
Adventices : Lutter avant, pendant et après la moisson
 Limiter la propagation des adventices d’une parcelle à l’autre, un des fils rouges des moissons. 
Vignette
Des rendements hétérogènes mais de la qualité
Les moissons battent leur plein aux quatre coins du département.
En chemin vers l’agriculture de conservation avec un GIEE
AgroFerti36, c’est le nom que s’est choisi un collectif d’agriculteurs qui a décidé d’améliorer la fertilité de son sol en s’inspirant de l’agricultur
Publicité