Aller au contenu principal

Sélection charolaise : Un travail conduit de manière raisonnée chez les Lœillet

Vêlages faciles, docilité, conformité, autant de critères recherchés par les éleveurs. Guy et Nicolas Lœillet mettent tout en œuvre pour qu'ils soient transmis par leurs reproducteurs. Rencontre, le 20 septembre, sur leur exploitation à Pouligny-Saint-Martin, lors de leurs journées portes ouvertes.

Vignette

Ni­co­las et Guy Lœillet réa­lisent ce qu'ils nomment « des ac­cou­ple­ments rai­son­nés », c'est-à-dire que les fe­melles sont mises en re­pro­duc­tion avec un tau­reau qui les com­plète ou gomme cer­tains dé­fauts.

L e 20 sep­tembre 2019, lors de leurs portes ou­vertes, les Lœillet pro­po­saient à la vente 25 mâles de l'an­née, 8 de 18 mois et quelques gé­nisses pleines. Ces der­nières ont été pas­sées au crible par les ache­teurs. Les index de la vache et ceux du tau­reau sont consul­tés de près, les éven­tuelles des­cen­dances pré­sentes sont scru­tées et les éle­veurs sont in­vités à ex­pli­quer leur choix d'ac­cou­ple­ment. Un exer­cice au­quel les éle­veurs sont tout à fait aguerris, tant leur stra­té­gie de sé­lec­tion est claire.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Contrats, indicateurs de prix, délais : éleveurs, à vous de proposer vos conditions !
La loi Besson-Moreau généralise la contractualisation écrite pluriannuelle de 3 ans minimum pour toute vente entre le producteur de viande bovine et c
Contention ovine : découverte d'un parc fixe indoor
Au quotidien, la manipulation des animaux à travers une contention mobile demande du temps et peut mobiliser de nombreuses personnes sur un élevage.
Varroa : des études sur les résistances du parasite
Depuis des années, les apiculteurs se battent contre un parasite qui infeste les ruches et cause un déclin avéré des abeilles en cas d'inaction.
Les moutons de la région franchissent un nouveau cap
La région Centre-Val de Loire et l'ensemble des acteurs de la filière ovine se sont retrouvés à Vineuil pour la signature du quatrième cap filière ovi
GAIN DE TEMPS ET CONFORT DE TRAVAIL
L'aménagement d'un bâtiment peut faciliter le travail de l'éleveur au quotidien.
Publicité