Aller au contenu principal

TOUR DE PLAINE
Solder ses apports et surveiller les insectes

Les tours de plaines se poursuivent sur le secteur d'Ecueillé et plus précisément à Moulins-sur-Céphons sur l'exploitation de Maxime Breuillaud. Le polyculteur-éleveur a soumis ses parcelles au décryptage d'Hervé Tissier, conseiller spécialisé environnement et territoires à la chambre d'agriculture. Au programme, cultures de blé et de colza.

Dans la première parcelle, le blé de Maxime Breuillaud, à Moulin-sur-Céphons, est au stade épi 1 cm. Il a fait son second apport d'azote juste avant les précipitations des derniers jours. Hervé Tissier, conseiller de la chambre, relève la présence de quelques limaces. Toutefois, il n'est pas inquiet. Elles sont entre 3 et 5 cm de profondeur et n'auront pas de gros impacts à ce stade de croissance. Le blé du polyculteur a eu une dose de soufre. Le conseiller en a profité pour rappeler qu'il est conseillé de le faire dès maintenant, le soufre n'ayant plus énormément d'intérêt au dernier apport.

Le sol de la parcelle présente des restes de ray grass. Le conseiller de la chambre d'agriculture a préconisé d'attendre des températures plus douces pour appliquer un herbicide anti-graminées de sortie d'hiver. En effet, « le froid a endurci les pieds de ray grass, ce qui peine à faire pénétrer le produit », note-t-il.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Publicité