Aller au contenu principal

Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie

Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite. C’est le cas à la ferme de la Blanchetterie à Obterre, où les activités d’élevage et de vente directe mises sur pied par les cédants vont pouvoir se poursuivre pendant encore plusieurs années.

En 2018, Stéphane Foucault et son fils Marvin participaient au premier Farm dating organisé par la chambre d’agriculture. Trois ans plus tard, ils ont repris l’exploitation de Jean-Michel Bouigeon et Françoise Chartier à Obterre.

Une période longue pour finaliser cette reprise d’exploitation qui leur tenait à coeur au même titre qu’à leurs cédants. « Je dirais enfin !, se réjouit Stéphane Foucault. Ce fut très long pour que notre projet devienne une réalité. Beaucoup de démarches administratives sont nécessaires avant de pouvoir s’installer. Qui plus est, la pandémie n’a pas arrangé les choses, car les procédures ont été retardées. Mais depuis le 1er décembre, ça y est, nous avons officiellement repris la ferme de la Blanchetterie ».

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le cuir : une passion à fleur de peau
Depuis le début de ses études supérieures, Anne Barcelo est, de près ou de loin, en contact avec le cuir, ce matériau aux origines animales.
FAIRE FACE AU STRESS HYDRIQUE
L'absence de pluie pour les prochaines semaines peut déjà avoir des conséquences sur les rendements des céréaliers, mais aussi des polyculteurs éleveu
L'élevage porcin fait face à ses détracteurs
A Feusines, une pétition a été lancée par Citoyens de la Région Centre, contre l'extension d'un élevage porcin.
UN DÉFICIT PLUVIOMÉTRIQUE QUI VA ENCORE SE CREUSER
Les températures estivales des derniers jours sont remarquables, mais pas inédites.
Concertation autour d'une charte départementale
Malgré la parution de textes modificatifs, la réglementation relative aux zones de non-traitement (ZNT) de produits phytosanitaires a été retoquée par
La prévention, l'âme de Groupama
Groupama Centre Atlantique est allé à la rencontre de ses assurés lors des multiples assemblées de caisses locales.
Publicité