Aller au contenu principal

Thibaut Daguet, un opticien à domicile

Fils d’agriculteur, originaire de Châteauroux, après avoir conseillé des milliers de clients en optique à Paris, Thibaut Daguet a décidé de revenir sur ses terres natales. Dans ses bagages, un projet innovant en adéquation avec la population du département : l’optique à domicile.

Vignette

Après l’obtention de son BTS opticien-lunetier, Thibaut Daguet a quitté sa campagne indrienne pour Paris. Il y a consolidé ses acquis pendant près de 10 ans dans une grande enseigne du quartier du Marais. « Une expérience enrichissante, laissant peu de place à un véritable moment d’échanges et de conseils personnalisés », relate-t-il.

Son parcours professionnel aurait pu longtemps se poursuivre ainsi, si une sollicitation bien particulière ne l’avait pas invité à prendre un chemin de traverse. Cette sollicitation, c’est sa grand-mère qui la lui a formulée. « Un jour, elle m’appelle pour m’expliquer qu’elle souhaite de nouvelles lunettes et qu’elle souhaite que ce soit moi qui les lui prépare », retrace-t-il. Ni une ni deux, quelques jours plus tard, il descend en train avec tout le nécessaire dans ses valises pour que sa mamy y voie plus clair.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L’autonomie alimentaire au cœur de la journée régionale ovine
Le contexte économique est relativement favorable à la filière ovine depuis quelques mois, avec la hausse des prix de ventes des agneaux.
Des essais plutôt concluants, mais attention à la montée en graines
 Dans une parcelle de Julien Renard, céréalier à Brion, la chambre d’agriculture de l’Indre a réalisé des essais sur les couverts d’interculture.
Couverts : l’implantation à la volée à l’essai
La chambre d’agriculture de l’Indre a réalisé un essai sur les couverts dans une parcelle de Julien Renard, céréalier à Brion.
Naturapolis fait cohésion grâce aux jeux agrolympiques
Cohésion et travail d’équipe ont été les maîtres-mots au lycée agricole de Châteauroux, le 22 septembre.
Une très belle présentation de reproducteurs au cadran des Hérolles
Le mercredi 21 septembre, le marché du Cadran des Hérolles et Sélec Viande ont organisé la cinquième vente de taureaux reproducteurs limousins.
Grêle : plus de 200 dossiers déposés
Le 15 septembre, tous les agriculteurs touchés par les épisodes de grêle qui ont traversé le département étaient invités à déposer un dossier auprès d
Publicité