Aller au contenu principal

Tirer son épingle du jeu dans un marché incertain ?

 Commercialiser sa production est depuis plusieurs années un vrai casse-tête pour les agriculteurs. L’année 2022 n’échappe pas à la règle, bien au contraire. Témoignage.  

Le contexte hyper volatil des marchés rencontré actuellement rend la commercialisation de la récolte extrêmement délicate. Même s’il n’existe pas de solution ni de stratégie parfaite, en mettre une en place demeure une nécessité. Agriculteur à Luzillé (37) depuis quatre campagnes, Christophe Moreau explique quelle est sa stratégie de vente pour la dernière récolte. « Pour moi il est nécessaire de définir une stratégie bien avant l’implantation de la culture, et ce chaque année », précise le jeune agriculteur. Et le point de départ de tout raisonnement relatif à la vente de sa production consiste inexorablement à calculer son coût de revient. « Comment savoir à quel moment je commence à gagner de l’argent sans faire ce calcul ? », avance-t-il. Il le fait d’ailleurs en partenariat avec son centre de gestion, « qui détient forcément tous les chiffres nécessaires. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, a accueilli la journée porte ouverte clôture sur son exploitation.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Publicité