Aller au contenu principal

Transmission : L'association pour anticiper le départ à la retraite

Le 20 novembre, dans le cadre de la quinzaine nationale de la transmission, la chambre d'agriculture de l'Indre organisait un rallye découverte pour visiter quatre exploitations inscrites au répertoire départ installation de l'Indre. Retour sur la visite de la ferme de Beaumont, à Déols, qui recherche un associé en prévision d'un départ à la retraite.

Luce Bodin, la maman, est associée avec sa fille, Florence au sein de la SCEA Ferme de Beaumont, à Déols. Elles sont à la recherche d'un troisième associé en vue de préparer sereinement le départ à la retraite de Luce, prévu en 2021. « Nous recherchons un ou une associé(e) ayant le même état d'esprit que nous et la même éthique : attentif au bienêtre animal et à l'environnement, souhaitant garder un équilibre vie professionnelle/vie privée et aussi avec un grain de folie ! », ironise Florence. L'exploitation offre un outil de travail fonctionnel et récent. En effet, lors de son installation en 2015, la jeune installée a investi dans une nouvelle chèvrerie à laquelle elle a accolée la fromagerie et le magasin pour la vente directe. « Nous avons choisi de privilégier le cadre de vie pour le bienêtre du troupeau et notre cadre de travail notamment dans la fromagerie avec un espace dédié agréable, lumineux et fonctionnel », explique Florence.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité