Aller au contenu principal

Troubles respiratoires : Avantage à la vaccination des broutards

Les maladies respiratoires représentent plus de la moitié des problèmes sanitaires des ateliers d'engraissement des jeunes bovins. Ils sont à l'origine de pertes économiques et de retard de croissance. Un essai mené par l'Institut de l'élevage en élevages commerciaux confirme l'intérêt de vacciner complètement les animaux avant leur départ de chez l'éleveur naisseur.

L es troubles respiratoires peuvent entraîner une diminution de plus de 20% du revenu annuel de l'atelier d'engraissement. Ils surviennent dans le premier mois d'engraissement en raison de facteurs de risques importants à l'arrivée des animaux : le stress du sevrage et du transport, les mélanges sanitaires et les conditions d'ambiance dans certains bâtiments. Le traitement de ces affections, causées par l'association de virus et de bactéries, nécessite d'intervenir rapidement pour limiter les impacts pour l'animal malade et la propagation du lot, avec souvent un recours aux antibiotiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Renard : éleveurs, déclarez vos dégâts !
Le manque de déclarations de dégâts pourrait remettre en cause le statut du renard en tant qu'espèce susceptible d'occasionner des dégâts.
Le faible potentiel des premières coupes de juillet
A la faveur d’un créneau opportun début juin, de nombreuses prairies ont pu être fauchées.
Recherche aliments non OGM désespérément
La crise de l’alimentation animale non OGM se poursuit.
Comment appréhender la fertilisation de sa prairie ?
Le pilotage de la fertilisation azotée des prairies multi-espèces doit s’effectuer selon le ratio graminées légumineuses.
Verneuil résiste à 2020
Avec leur système de provision les années antérieures, sur 2020, les coopérateurs de Verneuil ont compensé la baisse des résultats liée aux impacts de
Un projet long à finaliser, mais enfin réalisé
Reprendre une exploitation n'est pas un long fleuve tranquille.
Publicité