Aller au contenu principal

Troubles respiratoires : Avantage à la vaccination des broutards

Les maladies respiratoires représentent plus de la moitié des problèmes sanitaires des ateliers d'engraissement des jeunes bovins. Ils sont à l'origine de pertes économiques et de retard de croissance. Un essai mené par l'Institut de l'élevage en élevages commerciaux confirme l'intérêt de vacciner complètement les animaux avant leur départ de chez l'éleveur naisseur.

L es troubles respiratoires peuvent entraîner une diminution de plus de 20% du revenu annuel de l'atelier d'engraissement. Ils surviennent dans le premier mois d'engraissement en raison de facteurs de risques importants à l'arrivée des animaux : le stress du sevrage et du transport, les mélanges sanitaires et les conditions d'ambiance dans certains bâtiments. Le traitement de ces affections, causées par l'association de virus et de bactéries, nécessite d'intervenir rapidement pour limiter les impacts pour l'animal malade et la propagation du lot, avec souvent un recours aux antibiotiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Phéno 3 D, encore beaucoup d’interrogations

Le portique de pointage Phéno 3D avait été présenté lors de l’assemblée générale de Bovin croissance Indre en 2022.

Un après-midi en Brenne pour découvrir la pisciculture

Jeudi 21 mars, à l’issue de son assemblée générale statutaire, l’association des membres de l’Ordre du Mérite agricole (Amoma) de l’Indre est allée

Limiter les pertes de fourrages avec de bons réglages

Récolter des fourrages de qualité et en quantité pour diminuer la complémentation des animaux est un objectif des éleveurs.

Publicité