Aller au contenu principal

TÉMOIGNAGE
Un échange gagnant-gagnant

Depuis 2 ans, Julien Philippon échange son fumier contre des fourrages avec ses voisins céréaliers. Procédé contractualisé, rassurant pour chacune des parties avec un calcul au plus juste.

Dès son installation en 2018, Julien Philippon, installé à Neret, a rapidement fait le constat qu’il n’avait pas suffisamment de surfaces fourragères pour couvrir ses besoins. L’achat à l’extérieur s’avère sa seule solution. Afin de réduire la facture, il s’est tourné vers ses voisins céréaliers. Deux d’entre eux avaient implanté un mélange de légumineuses et graminées pour casser les cycles de vulpin dans leurs cultures. « Selon les dernières analyses, ces prairies jeunes offrent un fourrage de qualité, apprécie l’éleveur. C’est idéal pour compléter mes stocks ».

En parallèle, ses voisins étaient intéressés par du fumier. « C’est ainsi que nous avons décidé de faire ces échanges fourrage sur pied-fumier, poursuit-il. Afin que tout soit clair, nous avons tout mis noir sur blanc. Ils viennent chercher le fumier lorsqu'ils en ont besoin et de mon côté je réalise les chantiers de fauche ou d’enrubannage ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Indemnités dégâts de sanglier : un galop d’essai pour les réduire
Sur  le  secteur  du  massif  cynégétique  14  en  pleine  Brenne,  un  protocole  de  régulation  du  sanglier  est  mis en place pour les prochains
Dérogation à la durée du temps de travail sous conditions
La FNSEA 36 a obtenu de la DREETS* une dérogation collective à la durée maximale de travail hebdomadaire. Les salariés mineurs ne sont pas concernés.
350 béliers attendus sur la butte de Saint-Benoît-du-Sault
Après une pause en 2020, la foire ovine de Saint-Benoît-du-Sault revient pour sa 40e  édition, le 4 août, dans une version édulcorée mais très attendu
Trois jours d’escapade en pleine Brenne
La randonnée de la Brenne renoue avec la tradition, pour sa 34e  édition.
L’aide à l’UBG remplace la prime à la vache
Les modalités de calcul de l’UGB vont changer à la faveur de la nouvelle Pac.
La Pac 2023-2027 se précise
Le 13 juillet, Julien Denormandie a expliqué un peu plus les éléments concrets de la future Pac. En  voici  les  points  principaux.
Publicité