Aller au contenu principal

TÉMOIGNAGE
Un échange gagnant-gagnant

Depuis 2 ans, Julien Philippon échange son fumier contre des fourrages avec ses voisins céréaliers. Procédé contractualisé, rassurant pour chacune des parties avec un calcul au plus juste.

Dès son installation en 2018, Julien Philippon, installé à Neret, a rapidement fait le constat qu’il n’avait pas suffisamment de surfaces fourragères pour couvrir ses besoins. L’achat à l’extérieur s’avère sa seule solution. Afin de réduire la facture, il s’est tourné vers ses voisins céréaliers. Deux d’entre eux avaient implanté un mélange de légumineuses et graminées pour casser les cycles de vulpin dans leurs cultures. « Selon les dernières analyses, ces prairies jeunes offrent un fourrage de qualité, apprécie l’éleveur. C’est idéal pour compléter mes stocks ».

En parallèle, ses voisins étaient intéressés par du fumier. « C’est ainsi que nous avons décidé de faire ces échanges fourrage sur pied-fumier, poursuit-il. Afin que tout soit clair, nous avons tout mis noir sur blanc. Ils viennent chercher le fumier lorsqu'ils en ont besoin et de mon côté je réalise les chantiers de fauche ou d’enrubannage ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vente directe : Un vent d’affaires toujours porteur
Marché, vente à la ferme, drive fermier : les consommateurs ont intégré la vente directe  dans  leur  circuit  d’approvisionnement alimentaire.
LE LISSAGE EN FRAIS FAVORISE LA RÉGULARITÉ DES FROMAGES
A la Ferme des Âges au Blanc* vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
« Un réseau qui œuvre pour la profession »
L'Association de producteurs non commerciale de l'Indre, du Cher et du sud de l'Indre-et-Loire s'est donnée pour mission de négocier auprès des distri
De bonnes conditions d'implantation, la meilleure parade face aux oiseaux
A l'approche des semis des tournesols, la crainte des dégâts dus aux oiseaux s'invite comme à chaque campagne.
Corbeaux et corneilles : rivaliser d'astuces pour s'en défaire
Corbeaux freux, corneilles noires, choucas des tours, grands corbeaux, autant d'espèces de corvidés pouvant causer d'importants dégâts aux cultures.
Gel : les agriculteurs en attente
Les membres du CETA d'Ecueillé se sont réunis pour le deuxième tour de plaine de la saison à Heugnes chez Gérald Brun.
Publicité