Aller au contenu principal

TRAVAIL DU SOL
UN MIX ENTRE CARBURE ET ACIER STANDARD

Conversion de l’exploitation à l’agriculture biologique, forte hétérogénéité des sols, réchauffement climatique : les raisons qui ont poussé les frères Marchesseau à utiliser des pièces d’usure en carbure sont plurielles. Plus de précisions avec Bertrand, le frère aîné qui s’occupe avant tout des vignes.

Dans le Bourgueillois (Indreet-Loire), les deux frères Marchesseau, Bertrand et Vincent, débutent la conversion au bio des 25 ha de leur vignoble en 2012. En prévision, ils investissent dans une herse rotative sur interligne dès 2011 pour maîtriser l’enherbement de leurs parcelles. « Seulement, nous nous sommes aperçus que dans des terres sableuses, par temps sec, l’usure des dents était extrêmement rapide, introduit Bertrand Marchesseau. Les dents d’origine ont tout juste réalisé deux campagnes. » Cette expérience marquante, couplée au passage de l’exploitation au bio, poussent les deux vignerons à réfléchir au carbure pour les pièces d’usure. « D’autant que depuis 2012, nous devons travailler nos sols plus fréquemment, complète Bertrand Marchesseau. Nous effectuons un chaussage au début de l’hiver, puis un déchaussage au début du printemps, détaille-t-il. Le reste de la saison, nous employons principalement des lames et des roues type Kress.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Budget des collectivités locales : les présidents des Départements tirent la sonnette d’alarme

Le président du conseil départemental du Cher avait convié ses homologues du Centre-Val de Loire pour échanger sur les problématiques rencontrées d

Un jardin éphémère aux couleurs des JO

Les apprentis du CFA aménagement paysager ont conçu un jardin éphémère en plein cœur de l’arborétum de l’EPLEFPA Naturapolis.

Une certaine idée du Crédit Agricole

Même si les employés ont investi les lieux fin avril, vendredi a eu lieu l’inauguration du nouveau siège social du Crédit Agricole Centre Ouest à L

Un rapport d’orientation pour maîtriser l’avenir

C’est dans une ambiance bon enfant que s’est ouverte la 57e édition du congrès des Jeunes Agriculteurs à Poitiers (Vienne) du 4 au 6 juin.

Se faire aider à construire une relation employeurs/salariés

Lorsque qu’un agriculteur souhaite embaucher un salarié ou s’associer, il peut se rapprocher de la chambre d’agriculture de l’Indre afin d’être acc

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Publicité