Aller au contenu principal

CULTURES INTERMÉDIAIRES
Un « outil » précieux pour le sol

Sur son exploitation de 272 ha, Emilien Proust a adopté les pratiques de l’agriculture de conservation des sols. Une expérience qui montre que les cultures intermédiaires représentent un sérieux atout.

Installé en 1996 en non-labour à Villedomer, Emilien Proust pratique l’agriculture de conservation depuis une vingtaine d’années, et expérimente réellement les couverts depuis environ cinq ans.

Ceux-ci sont semés lors des intercultures longues, entre le blé tendre et les maïs semences. « Ce serait un laps de temps perdu sinon. Le couvert permet notamment de recycler les minéraux et d’empêcher les fuites de nitrates », souligne-t-il, notant qu’un sol équilibré et relativement propre est un préalable indispensable.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Garage de Crotz : de la fauche à l’enrubanneuse avec Krone
A Rivarennes, le Garage de CrotzDupin équipement a organisé une journée portes ouvertes le 13 septembre.
Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
L’histoire du département ouvre ses portes
A l’occasion de la 39e édition des Journées européenne du patrimoine, plus de soixante animations et visites sont prévues dans le département, tout au
L’agriculture, poumon vert de la ruralité
 La FDSEA de l’Indre et les JA 36 ont profité de la venue dans l’Indre de Dominique Faure, secrétaire d’état à la ruralité, et de son conseiller, pour
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Publicité