Aller au contenu principal

Recherche
Un plan d’action en cours

La progression de la myiase Wohlfahrtia se poursuit de manière inquiétante. Les GDS des départements touchés se sont organisés pour proposer des solutions efficientes face à ce parasite. 

Pour endiguer l’expansion de la myiase Wohlfahrtia et tenter d’aider les éleveurs à limiter l’impact sur leurs troupeaux, un COPIL myiase a vu le jour en 2016. Les départements touchés (Vienne, Haute-Vienne, Charentes) se sont regroupés pour mettre en place un plan d’action efficace. Par ailleurs, un projet de recherche a été mis en place à l’initiative du GDS 87 à lequel sont associés le GDMA 36 et GDS France. L’objectif est de diminuer les facteurs de risques et de trouver des moyens à la fois préventifs et curatifs. « Nous avons l’appui technique de l’Université de Limoges qui travaille sur différents moyens de prévention et de traitement », précise Aurore Raffier. « Nous recherchons des produits répulsifs et curatifs en limitant l’usage d’insecticide, détaille Julien Bonnet de l’Université de Limoges. Notre première idée est d’éviter le contact mouche/ troupeau. Pour ce faire, nous employons des huiles essentielles que nous appliquons par le biais de crayons à marquer.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

DES PISTES POUR RÉDUIRE SA FACTURE ÉNERGÉTIQUE
Gagner jusqu'à 2 € par porc produit, c'est possible en investissant dans différents équipements et aménagements concourant à réduire sa consommation d
PASSAGE EN CASES SALUTAIRE
En élevage allaitant, les périodes de vêlages et les premiers mois de vie des veaux sont cruciaux pour la viabilité de l'atelier.
SÉCURITÉ : PAS DE PLACE À L'IMPROVISATION
C'est dès la conception que la prévention des risques d'accident se prévoit.
L'AMBIANCE EN BÂTIMENT, UN LEVIER À NE PAS NÉGLIGER
Une bonne isolation et un renouvellement d'air constant ont des répercussions immédiates sur la santé des chevrettes.
HEUREUX D'ÊTRE SUR LA PAILLE
Depuis un an, Samuel Dupuy élève une partie de ses porcs charcutiers sur paille en obtenant des résultats techniques équivalents aux caillebottis.
La chimie ne doit plus être systématique
Dans un contexte de développement de souches résistantes à une ou plusieurs familles de molécules phytos, la lutte contre les maladies basée sur l'agr
Publicité