Aller au contenu principal

GROUPE DE DÉVELOPPEMENT
Un tour d'horizon des couverts végétaux

C'est sur l'exploitation d'Oliver Weaver que les membres des groupes de développement du Ceta d'Ecueillé et du GVA de Chatillon se sont retrouvés le 23 septembre pour un tour de plaine. Au programme, visite des parcelles de colza et présentation des couverts permanents sur un semis de blé.

Oliver Weaver s'est engagé dans une démarche d'agriculture de conservation depuis trois ans. Le poly-culteur-éleveur de Préaux réalise différents essais d'associations culturales et de couverts en semis direct. « J'ai des terres à très faible potentiel, assez acides avec une réserve de matière organique très limitée. Je suis venu à l'agriculture de conservation car je cherchais à améliorer mes sols et à réduire mon temps de travail. J'ai réalisé un travail de chaulage pour augmenter mon pH et travailler sur diverses associations. J'ai semé par exemple du colza en direct associé à du trèfle blanc ou de la luzerne. Je réalise également des porte-graines de trèfle violet sous couvert de tournesol », a-t-il expliqué aux adhérents du CETA d'Ecueillé et du GVA de Chatillon qu'il a accueillis le 23 septembre dans le cadre d'un tour de plaine.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité