Aller au contenu principal

Une action concertée dans le Cher

Dans le département du Cher, un contrat territorial appelé Concert’eau fédère quinze partenaires en vue de mettre en place diverses actions concourant au bon état général des eaux d’ici 2026. Il concilie les intérêts des différents usagers. 

Une partie du département du Cher présentant un déficit structurel de la ressource en eau a été classée en zone de répartition des eaux en 1994. En 2020, un diagnostic a mis en évidence le mauvais état généralisé des masses d’eaux superficielles et souterraines. C’est dans ce contexte que divers partenaires publics et privé ont décidé de travailler de concert pour déployer des actions visant à rétablir le bon état des milieux aquatiques. A cet effet, le principe de contrat territorial de gestion quantitative et qualitative des eaux du Cher, appelé Concert’eau, a été acté. Cette initiative concerne les deux tiers du département. Plusieurs leviers d’actions ont été identifiés : améliorer la qualité des eaux en limitant les pollutions, améliorer l’état quantitatif des eaux en réduisant et en optimisant les consommations d’eau, aménager le territoire ou encore acquérir et partager des connaissances techniques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, a accueilli la journée porte ouverte clôture sur son exploitation.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Publicité