Aller au contenu principal

Filière ovine
Une campagne compliquée

Entre la gestion des coups de chaud, celle de la mouche Wohlfahrtia magnifica et le manque d'herbe, Cédric Vannier, éleveur à Chaillac, est au petit soin pour ses brebis et agneaux. Une énergie et des investissements non réellement valorisés par les cours du marché ovin.

Vignette

Les ovins ne dérogent pas à la règle. Ils subissent, eux aussi, les coups de chaud provoqués par les deux canicules ainsi que la sécheresse.« L'herbe est grillée, la faible pluie de ce week-end ne changera pas la donne pour les jours à venir. Depuis samedi, je distribue du foin aux champs »,explique Cédric Vannier, installé à Chaillac.

Les agneaux, sensibles à la chaleur, ont été rentrés. « Les brebis, aux prés, sont toutes à l'ombre et même là, on le voit elles ne savent pas où elles sont bien. Certaines ont accès à la bergerie, je les voyais rentrer, sortir, faire des va-et-vient, cherchant un endroit où trouver un peu de fraîcheur »poursuit-il.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Adapter sa stratégie de valorisation du lait
« Progresser ensemble malgré une conjoncture générale difficile », tel était le fil conducteur de l'assemblée générale de la laiterie de Verneuil, le
Publicité