Aller au contenu principal

Enseignement
UNE OFFRE DE FORMATIONS AGRICOLES ÉTOFFÉE

Avec le transfert de cinq classes de la MFR de Bonneuil-Matours vers Chauvigny, la maison familiale rurale a enrichi son catalogue de formations agricoles. Le point avec Nelly Garda-Flip, la directrice de l'association chauvinoise.

La MFR de Chauvigny (86) propose des formations pour divers secteurs d'activités, tels que le commerce, le service à la personne et les métiers de l'agriculture.

Pour l'ensemble des CAP, Bac pro et BTS dispensés au sein de l'établissement, le double cursus est proposé, c'est-à-dire que l'apprenant peut choisir entre une formation initiale en alternance et l'apprentissage.

Pouvez-vous décrire succinctement la MFR de Chavigny ?

Chauvigny, ce sont quatre secteurs d'activité, de la 4ème au BTS et des modules de formation continue. Nous accueillons 175 élèves, de Vienne et de départements voisins, qui étudient au sein de classe à taille humaine, dans l'esprit MFR. Ils sont 18-20 par classe, ce qui permet un accompagnement individualisé si le besoin s'en fait sentir.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le cuir : une passion à fleur de peau
Depuis le début de ses études supérieures, Anne Barcelo est, de près ou de loin, en contact avec le cuir, ce matériau aux origines animales.
FAIRE FACE AU STRESS HYDRIQUE
L'absence de pluie pour les prochaines semaines peut déjà avoir des conséquences sur les rendements des céréaliers, mais aussi des polyculteurs éleveu
L'élevage porcin fait face à ses détracteurs
A Feusines, une pétition a été lancée par Citoyens de la Région Centre, contre l'extension d'un élevage porcin.
UN DÉFICIT PLUVIOMÉTRIQUE QUI VA ENCORE SE CREUSER
Les températures estivales des derniers jours sont remarquables, mais pas inédites.
Concertation autour d'une charte départementale
Malgré la parution de textes modificatifs, la réglementation relative aux zones de non-traitement (ZNT) de produits phytosanitaires a été retoquée par
La prévention, l'âme de Groupama
Groupama Centre Atlantique est allé à la rencontre de ses assurés lors des multiples assemblées de caisses locales.
Publicité