Aller au contenu principal

FILIÈRE CAPRINE
Une reprise en pente très douce

Depuis mi-mars, les produits au lait de chèvre ont été durement impactés. L’autorisation de la reprise partielle des activités laisse entrevoir un possible retour à la normale côté demande. Il n’en reste pas moins que le bilan Covid-19 est lourd pour beaucoup d’acteurs de la filière.

L a filière caprine a été fortement touchée par la crise sanitaire. Baisse de la demande de fromages, réduction des volumes de lait et des chiffres d’affaires durement impactés pour de nombreuses exploitations. De plus, la fermeture temporaires des marchés a privé les producteurs fermiers de débouchés essentiels.

DES PERTES IRRATTRAPABLES

Pour y faire face, l’interprofession a rapidement réagi. Elle a incité les producteurs à utiliser différents leviers techniques comme la congélation du caillé, la fabrication de tomes ou le tarissement des chèvres dans le but de réduire la production de lait ou de reporter plus facilement les ventes des produits transformés. malheureusement, ces solutions n’étaient pas applicables à l’ensemble des élevages, et comme le rappelle l’ANPLF (Association Nationale des Producteurs Laitiers Fermiers), « la perte de revenu engendrée par cette crise ne sera pas rattrapée ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vente directe : Un vent d’affaires toujours porteur
Marché, vente à la ferme, drive fermier : les consommateurs ont intégré la vente directe  dans  leur  circuit  d’approvisionnement alimentaire.
LE LISSAGE EN FRAIS FAVORISE LA RÉGULARITÉ DES FROMAGES
A la Ferme des Âges au Blanc* vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
« Un réseau qui œuvre pour la profession »
L'Association de producteurs non commerciale de l'Indre, du Cher et du sud de l'Indre-et-Loire s'est donnée pour mission de négocier auprès des distri
De bonnes conditions d'implantation, la meilleure parade face aux oiseaux
A l'approche des semis des tournesols, la crainte des dégâts dus aux oiseaux s'invite comme à chaque campagne.
Corbeaux et corneilles : rivaliser d'astuces pour s'en défaire
Corbeaux freux, corneilles noires, choucas des tours, grands corbeaux, autant d'espèces de corvidés pouvant causer d'importants dégâts aux cultures.
Gel : les agriculteurs en attente
Les membres du CETA d'Ecueillé se sont réunis pour le deuxième tour de plaine de la saison à Heugnes chez Gérald Brun.
Publicité