Aller au contenu principal

SÉLECTION BOVINE
Vente de reproducteurs : adjugé, vendu !

Le marché au cadran des Hérolles a organisé sa quatrième vente de taureaux reproducteurs limousins. La vente aux enchères des vingt spécimens sélectionnés a démarré à 2 200 euros.

Dos droit, culotte arrondie, bonne largeur de cuisse, finesse d'os, aptitudes bouchères développées étaient autant de qualités scrutées de près le 22 septembre, au marché au cadran des Hérolles. En effet, une vente aux enchères y était organisée, en partenariat avec Sélecviande, durant laquelle vingt reproducteurs ont été présentés.

Avant le passage sur le ring, les acheteurs pouvaient jauger les mâles, installés en cases dans la bouverie. Ils ont ainsi pu consulter leurs index, leurs ascendants, tout en échangeant avec les éleveurs sélectionneurs. Pour certains, cette phase d'observation leur a offert l'opportunité d'affiner leur choix et le montant qu'ils souhaitaient miser lors des enchères. « Pas de folie, sauf en cas de coup de cœur », lâchait l'un des potentiels acheteurs en regagnant les gradins autour du ring.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'agriculture : star d'une expo photo
Entre Indre et Creuse, à proximité de Sainte-Sévère, l'agriculture est photogénique.
Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Publicité