Aller au contenu principal

ITINÉRANCE DOUCE
Voie verte, la vallée de la Creuse autrement

Jusqu’aux années 50, Le Blanc était un important nœud de communication ferroviaire, avec des convois de marchandises et de voyageurs. Sur le tracé des rails désormais disparus, les transports plus doux permettent de découvrir les richesses jalonnant le parcours de la Voie verte des vallées.

A pied, en vélo, en roller ou encore en trottinette, la vallée de la Creuse se dévoile sous un nouveau jour. Les anciennes voies ferroviaires qui convergeaient vers Le Blanc de Port-de-Piles, de Poitiers, d’Argenton-sur-Creuse, ou encore de Châtellerault ont constitué ce que l’on appelle l’Etoile du Blanc, un véritable nœud de communication. Un réseau complété par les lignes à voies métriques à destination d’Argent-sur-Sauldre et vers Argenton-sur-Creuse, via Saint-Benoît-du-Sault.

La gare du Blanc a connu son âge d’or au début du XXème siècle, avant que la nationalisation des chemins de fer donne le coup de grâce. Les lignes ferment les unes après les autres, les derniers voyageurs empruntant le réseau du Blanc sont entrés en gare en 1953, les derniers trains de marchandises ont cessé en 1994. Seuls les vestiges de cette époque restaient en place, dans lesquels le mobilier ferroviaire rappelait l’effervescence d’antan.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

Les pluies perturbent une fois de plus les semis

Après les cultures d’hiver malmenées par les intempéries, l’espoir s’était cristallisé sur les semis de cultures d’été.

« La gestion du risque, c’est notre ADN »

Groupama Centre-Atlantique présentait il y a quelques jours son bilan d’activité 2023.

Quel est l’intérêt des Cives longues dans une zone de captage ?

En Champagne Berrichonne, proche de la zone de captage de Brion, la chambre d’agriculture de l’Indre a mis en place un essai sur les Cives.

El Niño : des inquiétudes sur la sécurité alimentaire mondiale

Selon l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le phénomène El Niño devrait aggraver l’insécurité alimentaire s

Des pièges à frelons asiatiques pour les apiculteurs

 Le Département a présenté, vendredi 26 avril, des pièges à frelons asiatiques qu’il offre au Syndicat des apiculteurs de l’Indre, montrant ai

Publicité