Aller au contenu principal

ITINÉRANCE DOUCE
Voie verte, la vallée de la Creuse autrement

Jusqu’aux années 50, Le Blanc était un important nœud de communication ferroviaire, avec des convois de marchandises et de voyageurs. Sur le tracé des rails désormais disparus, les transports plus doux permettent de découvrir les richesses jalonnant le parcours de la Voie verte des vallées.

A pied, en vélo, en roller ou encore en trottinette, la vallée de la Creuse se dévoile sous un nouveau jour. Les anciennes voies ferroviaires qui convergeaient vers Le Blanc de Port-de-Piles, de Poitiers, d’Argenton-sur-Creuse, ou encore de Châtellerault ont constitué ce que l’on appelle l’Etoile du Blanc, un véritable nœud de communication. Un réseau complété par les lignes à voies métriques à destination d’Argent-sur-Sauldre et vers Argenton-sur-Creuse, via Saint-Benoît-du-Sault.

La gare du Blanc a connu son âge d’or au début du XXème siècle, avant que la nationalisation des chemins de fer donne le coup de grâce. Les lignes ferment les unes après les autres, les derniers voyageurs empruntant le réseau du Blanc sont entrés en gare en 1953, les derniers trains de marchandises ont cessé en 1994. Seuls les vestiges de cette époque restaient en place, dans lesquels le mobilier ferroviaire rappelait l’effervescence d’antan.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le fer à cheval porte bonheur au maréchal-ferrant
Maréchal-ferrant, un vieux métier qui a su s'adapter avec le temps et qui fait encore recette.
DE L'HUILE DE COLZA ARTISANALE PRODUITE À VILLENTROIS
Au Gaec Charlaugis, les associés ont choisi de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.
LORSQUE LES DÉCHETS VERTS SE TRANSFORMENT EN COMPOST
Obligé d'acheter dans l'Indre-et-Loire le compost nécessaire pour ses amendements en matières organiques, Julien Christieans s'est intéressé au proces
MAINTENIR LE TISSU SOCIAL ET ÉCONOMIQUE DU TERRITOIRE
Depuis 2020, Annick Brossier, maire de La Vernelle, a pris la tête de la communauté de communes d'Ecueillé-Valençay, devenant ainsi la première femme
Apprendre à dompter les aléas climatiques
Le réchauffement climatique et les fortes chaleurs estivales qu'il induit, impactent directement l'état physiologique des animaux et leur capacité de
Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie
Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite.
Publicité