Aller au contenu principal

DOSSIER BATIMENT
ADAPTER LES BÂTIMENTS AUX CONDITIONS CHAUDES

Pour limiter le stress thermique des animaux, réduire le rayonnement et laisser entrer l’air pour ventiler constituent les bases. Quelques solutions simples peuvent être mises en œuvre avant d’investir. 

Les conséquences des épisodes de chaleur sur le volume, la qualité du lait et le bien-être animal incitent à s’adapter. Les vaches entrent en effet en stress thermique dès 21 °C ressentis. Elles mangent alors moins et se fatiguent en restant debout pour exposer leurs flancs à l’air et évacuer la chaleur. Pour réduire ces situations de stress thermique, avant d’intervenir sur les bâtiments, certains éléments doivent être réfléchis.

 

LIMITER LE RAYONNEMENT

Le rayonnement solaire peut entraîner une différence de 2 °C entre deux pans du bâtiment. Le rayonnement direct sur les auges et les rangées de logettes doit être évité, en fermant le bâtiment en fonction de la course du soleil, et en ouvrant la nuit et tôt le matin. Côté sud, il est possible d’ajouter des débords (« casquettes ») de toiture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

De meilleures conditions de travail à venir pour les aides à domicile de l’Indre

Familles Rurales de l’Indre a entamé un projet expérimental à l’aide de La Grande Bobine, institut territorial des transformations publiques.

Atelier de transformation : bien réfléchir pour le réussir !

 Le GDMA de l’Indre a organisé une formation afin d’aider les porteurs de projets de transformation carnée à conceptualiser et réaliser un ate

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

FDSEA et JA : « faisons appliquer la loi »

 La défense du revenu agricole passe notamment par le respect de la loi Egalim et un affichage de l’origine des produits conforme à la réalité

Trouver les leviers pour se dégager du temps

Cinq ans après son installation à Levroux, Quentin Duterde a construit un bâtiment d’élevage qui lui ressemble et répond à ses aspirations professi

Seuil de Bénavent : plus de peur que de mal pour l’instant

Mauvaise surprise jeudi 15 février, au petit matin, une brèche s’est formée sur le seuil de Bénavent, à PoulignySaint-Pierre.

Publicité