Aller au contenu principal

FERMAGE 2018/2019/
Ce qu’il faut retenir pour les échéances en cours

Chaque année en cette saison, bailleurs et preneurs s’interrogent sur le montant des fermages et taxes, en vue de solder l’échéance de l’année. Réponse aux principales questions sur le sujet pour 2018.

Vignette

Comment évolue le montant du fermage dont l’échéance arrive à terme entre le 1er octobre 2018 et le 30 septembre 2019 ?

Les montants des fermages évoluent chaque année en fonction d’un indice national. Un arrêté du 20 juillet 2018 a fixé l’évolution pour les échéances du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019 à la baisse de 3,04 % comparé à la période précédente. Cet indice qui était de 106,28 en 2017/2018 est passé à 103,05.

Est-ce que les baux signés en denrées suivent la même évolution ?

 C’est une situation qui se raréfie puisqu’elle concerne des baux signés avant le 3 janvier 1996. Ceci dit, c’est la même évolution qui s’applique. Ainsi, il faut retenir que la valeur du quintal blé fermage est de 23,55 € dans l’Indre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

La prestation de services en agriculture a le vent en poupe

 Matériels spécifiques et envolée de leurs tarifs, règlementation phyto sans cesse en évolution, expérimentations agronomiques… Les raisons qu

MENTIONS OBLIGATOIRES : TRANSPARENCE ET TRAÇABILITÉ

L’étiquetage des produits fermiers doit répondre à la réglementation en vigueur.

Une impréparation qui pénalise près de 150 exploitations

Le ministère a absolument voulu mettre en place la nouvelle règle agriculteur actif (67 ans, Atexa, société) dès 2023, sans préparer à temps l’outi

Différents motifs amènent à utiliser le Service de remplacement

Fort de ses 334 adhérents, le service de remplacement de l’Indre est d’un grand soutien pour les agriculteurs qui souhaitent partir en vacances, fa

ABATTOIR DE VALENCAY :UN FORT ANCRAGE SUR LE TERRITOIRE

Créé en 1934, l’outil d’abattage du Boischaud Nord est sous régie de la communauté de communes Ecueillé-Valençay depuis 2005.

Publicité