Aller au contenu principal

Electricité : Augmentation des tarifs bleus au 1er août

Chaque année au 1er août, les tarifs réglementés de vente d'électricité sont réévalués et la tendance de leur évolution est souvent à la hausse. C'est le moment de comparer les offres des fournisseurs pour tenter de diminuer sa facture.

Mauvaise nouvelle alors que la plupart des Français seront en vacances, les prix de l'électricité vont augmenter au 1er août. La raison ? L'augmentation annuelle du TURPE (tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité) qui correspond au coût d'acheminement de l'électricité. Le TURPE représente le tiers d'une facture d'électricité, un autre tiers équivaut aux différentes taxes et le dernier à la somme de vos consommations. Cette augmentation est commune à tous les fournisseurs d'énergie. Il est donc impossible de l'éviter.

Pour rappel, la dernière hausse de l'électricité remonte à février 2021. Il s'agissait d'une hausse du tarif réglementé décidée par l'Etat, en concertation avec la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Le tarif bleu avait ainsi augmenté de 1,93 % HT pour les particuliers et 3,23 % HT pour les professionnels.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L’autonomie alimentaire au cœur de la journée régionale ovine
Le contexte économique est relativement favorable à la filière ovine depuis quelques mois, avec la hausse des prix de ventes des agneaux.
Des essais plutôt concluants, mais attention à la montée en graines
 Dans une parcelle de Julien Renard, céréalier à Brion, la chambre d’agriculture de l’Indre a réalisé des essais sur les couverts d’interculture.
Couverts : l’implantation à la volée à l’essai
La chambre d’agriculture de l’Indre a réalisé un essai sur les couverts dans une parcelle de Julien Renard, céréalier à Brion.
Naturapolis fait cohésion grâce aux jeux agrolympiques
Cohésion et travail d’équipe ont été les maîtres-mots au lycée agricole de Châteauroux, le 22 septembre.
Une très belle présentation de reproducteurs au cadran des Hérolles
Le mercredi 21 septembre, le marché du Cadran des Hérolles et Sélec Viande ont organisé la cinquième vente de taureaux reproducteurs limousins.
Grêle : plus de 200 dossiers déposés
Le 15 septembre, tous les agriculteurs touchés par les épisodes de grêle qui ont traversé le département étaient invités à déposer un dossier auprès d
Publicité