Aller au contenu principal

Filière caprine : Cap sur la génomique

La sélection caprine franchit une nouveau pas avec l'arrivée de la génomique. Tous les caractères ne sont pas encore identifiés, mais la filière espère pouvoir compter sur des évolutions aptes à répondre aux enjeux auxquels elle sera confrontée à l'avenir.

Le programme Gènes +, initié par Cap Gènes en 1992, a permis la mise en place d'un dispositif de sélection efficace pour les races Saanen et Alpine. Il a contribué à augmenter notamment de plus de 50 % la production laitière chez les primipares. Depuis trois ans, ce programme a franchi un nouveau cap avec le dispositif Gènes Avenir qui intègre les index génomiques pour les mâles reproducteurs.

Un schéma beaucoup plus drastique

Cette étape résulte d'un travail initié en Chine, en 2010, grâce à la création d'un consortium international animé par l'INRA et Beijing Genomics Institute. Celui-ci est à l'origine d'un premier outil de génotypage dont vont désormais pouvoir bénéficier les élevages de l'Hexagone.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Projet Feusines : la préfecture donne son feu vert
 Après des mois d’instruction, période pendant laquelle les opposants sont montés au créneau, le préfet de l’Indre vient de valider les projets d’exte
La qualité limousine au rendez-vous !
Mercredi 24 août, limousines et éleveurs ont investi la place du Champ de foire de Saint-Benoît-du-Sault.
Ensilage 2022 : une récolte précoce forcée
Primordial pour l’élevage de vaches laitières, l’ensilage de maïs a débuté tôt cette année.
Publicité