Aller au contenu principal

Fiscalité : Comment opter pour la TVA en tant que bailleur

Je suis propriétaire de bâtiments agricoles. Ils sont inscrits à l’actif de mon bilan et j’ai récupéré la TVA sur des travaux. Je souhaite créer une EARL sans apporter mes bâtiments. On me conseille de m’assujettir à la TVA en tant que bailleur. Quelles sont les modalités de cet assujettissement ?

En effet, si vos bâtiments ne sont pas apportés à votre EARL, et que la durée de possession n’est pas suffisante pour éviter le reversement de la TVA sur les acquisitions de bâtiments (délai de 20 ans), vous aurez certainement intérêt à opter pour la TVA « bailleur ».

Par contre, s’il n’y avait que des terres, l’option n’a pas d’intérêt. L’assujettissement des baux ruraux à la TVA permet au propriétaire de récupérer cette taxe sur les travaux qu’il engage sur les immeubles loués à usage agricole. Seuls les terres et les bâtiments d’exploitation sont concernés. Les bâtiments à usage d’habitation en sont exclus. L’option prend effet le premier jour du mois suivant celui au cours duquel elle est formulée.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

QUELLE FORÊT POUR LE FUTUR ?
Comment préserver les massifs forestiers face au réchauffement climatique ?
Les impacts de la réforme de la PAC
Le combat du moment pour les agriculteurs n'est autre que la prochaine Pac et ses répercussions sur les exploitations.
Réflexion autour de l'hydrogène biosourcé
Cultiver la terre, nourrir les hommes sont les missions premières des agriculteurs, comme l'a rappelé Jérôme Tellier, lors de l'assemblée générale de
Un code mutuel pour valoriser les bonnes pratiques en élevage
En janvier 2022, le code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin évolue.
« LE CHEVREAU DOIT ÊTRE VU COMME UN PRODUIT À PART ENTIÈRE »
La filière viande de chevreau a connu un coup d'arrêt quelques jours avant les fêtes de Pâques en 2020.
Les antibiotiques, ce n'est pas automatique
Les réunions organisées par le Gdma 36 sur le plan Ecoantibio se poursuivent.
Publicité