Aller au contenu principal

Rencontre
Installée envers et contre tout

On a beau parer à de nombreuses éventualités, on ne peut tout prévoir lorsqu’on prépare son installation. Pour Mathilde Lambert, c’est l’apparition de la mouche Wohlfhartia magnifica dans son troupeau ovin, alliée à des cours en berne qui contrarie ses projets. 

Vignette

Mathilde Lambert est une jeune éleveuse installée depuis 2017 à Lignac, au sud de l’Indre. Issue d’une famille d’agriculteurs, elle a repris une exploitation en grandes cultures bio pour produire des agneaux et du veau sous la mère Limousin.

 

REDUIRE LES CHARGES POUR INVESTIR 

Son parcours est atypique, puisqu’elle ne se destinait pas à ce métier au départ. « Je souhaitais travailler dans l’hôtellerie et la restauration, explique-t-elle. Mais suite à de mauvaises expériences, j’ai décidé de m’orienter vers l’agriculture qui ne m’était pas inconnue. J’ai travaillé pour le service de remplacement et j’aidais régulièrement à la ferme de mes parents. J’ai trouvé cette exploitation et je me suis installée il y a deux ans. » 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

La laine en quête de prix rémunérateurs
Considérée comme sous-produit de l'élevage ovin, la laine a rarement été autant méprisée par le marché qu'actuellement.
De nouveaux apporteurs et une nouvelle porcherie
Une modernisation de l’outil est prévue dans les prochains mois, grâce au plan de relance ouvert aux abattoirs.
RECOLTE D HERBE : Une deuxième coupe plus que rassurante
Dans le département dans tous les secteurs, la récolte de la deuxième coupe d’herbe se termine. Les premiers résultats sont très positifs.
Cap sur les « Bordes 2025 » le 8 juin
Sécuriser son système fourrager dans le contexte de changement climatique, tel est le thème du projet Bordes 2025.
Vers une période de vêlages plus sereine au Prieuré
Anthony Penin, éleveur à Saint-Denis-de-Jouhet, va pouvoir tester dès la fin août son premier système de détection des vêlages.
Laiterie de Verneuil: « On sent ici des valeurs de proximité »
Suite au départ en retraite d’Annick Lartigue, François Lécareux a pris la direction de la coopérative TouraineBerry  en  janvier  dernier.
Publicité