Aller au contenu principal

Concours limousin
Jugement : Tout se joue dans les détails

Robert Olivier, Bruno Guilloteau et Christian Laloi avaient pour mission, ce vendredi 24 et samedi 25 janvier, de pointer l'ensemble des 190 bovins limousins présents à Argenton-sur-Creuse pour récompenser les meilleurs.

A Argenton-sur-Creuse, les 24 et 25 janvier, sur les rings, les sections se sont enchainées. Même si les lots ne sont pas toujours homogènes, les juges – par ailleurs tous éleveurs – de cette édition 2020 sont unanimes : « la qualité est là. Bravo pour le travail accompli par les éleveurs. La sélection monte en puissance ». Robert Olivier (87), Bruno Guilloteau (86) et Christian Laloi (16) n'ont pas eu leurs yeux dans leurs poches pour déterminer quels veaux mâles et femelles de l'année sortaient du lot au sein des diverses sections. Un examen précis qui a permis de définir les lauréats des prix d'honneurs, d'ensemble, de famille, et meilleure qualité bouchère.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Premier concours bovin après 18 mois d'absence dans l'Indre
Le concours bovin de Saint-Benoît-du Sault aura bien lieu le 25 août. Une reprise en douceur pour les éleveurs.
Foire de St-Benoît : un marché porteur
Les éleveurs n'hésitent pas à faire des centaines de kilomètres pour se rendre à la foire de Saint-Benoît-du-Sault, tant pour vendre que pour acheter
Teff grass : une alternative séduisante
Face aux changements climatiques, certaines plantes fourragères semblent tirer leur épingle sur jeu et entrent dans l'assolement de quelques éleveurs
La ferme des Bordes : bien plus qu’un lieu d’expérimentation
Reçu à la ferme expérimentale des Bordes, le nouveau préfet de l’Indre a pu mesurer l’intérêt des essais qui y sont conduits, mais aussi l’utilité que
Deux ans d’essais pour créer un référentiel
Dans le cadre du Cap protéines, des essais sont en cours pour avoir des références disponibles pour les éleveurs.
L’art de valoriser chaque pièce de limousine
La limousine est la race de viande rouge de prédilection de la famille Marsais.
Publicité