Aller au contenu principal

Concours limousin
Jugement : Tout se joue dans les détails

Robert Olivier, Bruno Guilloteau et Christian Laloi avaient pour mission, ce vendredi 24 et samedi 25 janvier, de pointer l'ensemble des 190 bovins limousins présents à Argenton-sur-Creuse pour récompenser les meilleurs.

A Argenton-sur-Creuse, les 24 et 25 janvier, sur les rings, les sections se sont enchainées. Même si les lots ne sont pas toujours homogènes, les juges – par ailleurs tous éleveurs – de cette édition 2020 sont unanimes : « la qualité est là. Bravo pour le travail accompli par les éleveurs. La sélection monte en puissance ». Robert Olivier (87), Bruno Guilloteau (86) et Christian Laloi (16) n'ont pas eu leurs yeux dans leurs poches pour déterminer quels veaux mâles et femelles de l'année sortaient du lot au sein des diverses sections. Un examen précis qui a permis de définir les lauréats des prix d'honneurs, d'ensemble, de famille, et meilleure qualité bouchère.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Contrats, indicateurs de prix, délais : éleveurs, à vous de proposer vos conditions !
La loi Besson-Moreau généralise la contractualisation écrite pluriannuelle de 3 ans minimum pour toute vente entre le producteur de viande bovine et c
Contention ovine : découverte d'un parc fixe indoor
Au quotidien, la manipulation des animaux à travers une contention mobile demande du temps et peut mobiliser de nombreuses personnes sur un élevage.
Varroa : des études sur les résistances du parasite
Depuis des années, les apiculteurs se battent contre un parasite qui infeste les ruches et cause un déclin avéré des abeilles en cas d'inaction.
Les moutons de la région franchissent un nouveau cap
La région Centre-Val de Loire et l'ensemble des acteurs de la filière ovine se sont retrouvés à Vineuil pour la signature du quatrième cap filière ovi
GAIN DE TEMPS ET CONFORT DE TRAVAIL
L'aménagement d'un bâtiment peut faciliter le travail de l'éleveur au quotidien.
Publicité