Aller au contenu principal

ALEAS CLIMATIQUES
Le gel et la sécheresse n’ont pas épargné les grandes cultures

Plusieurs  céréaliers  commencent  à  constater  les  premiers  dommages  du  gel  et  de  la  sécheresse  d’avril dernier. Les colzas, mais aussi les lins, ont été particulièrement exposés, même si ce constat varie selon les secteurs.

Près d’un mois après l’épisode  de  gel,  suivi  d’un fort  stress  hydrique  qui  a touché  l’ensemble  de  l’Hexagone, les  agriculteurs  ont  une  idée  plus précise des préjudices occasionnés. Car même si les vignes et les vergers  ont été particulièrement impactés,  c’est  bien  l’ensemble des productions végétales qui a subi les affres de la météo. 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

 Un Farm dating pour installer de nouveaux éleveurs dans l’Indre
La chambre d’agriculture de l’Indre organise un nouveau Farm dating à Châteauroux le samedi 4 décembre.
Transmission : accepter de tourner la page
La transmission, ça se prépare.
Penser à la déclaration d'intention de cessation d'activité agricole
Pour encourager l’anticipation des projets de transmission et favoriser le renouvellement des générations, l’Etat a mis en place une procédure régleme
Comment évaluer son entreprise ?
Le juste prix est une combinaison de l’estimation de la valeur patrimoniale des biens de l’exploitation avec sa rentabilité et la capacité d’un repren
Avec AquaBazelle, la piscine Tournesol de Chabris reprend du service
Depuis le 25 octobre, les nageurs de la comcom de Chabris-Pays de Bazelle redécouvrent le bassin de la piscine Tournesol de Chabris.
Publicité