Aller au contenu principal

Les prélèvements reliquats azotés, c'est le moment

En ce début d'année, les mesures de reliquats d'azote sortie hiver sont à prévoir. Les résultats des prélèvements permettront un pilotage minutieux des apports, en fonction des préconisations émises par le service agronomie de la chambre d'agriculture.

Depuis début janvier, Laurent Poirier, technicien de la FDCuma, enchaîne les prélèvements reliquats azotés aux quatre coins du département, à l'aide d'une tarière hydraulique montée sur un quad. La campagne de mesure du reliquat d'azote sortie hiver est proposée en priorité aux agriculteurs de la zone vulnérable.

POUR UN PILOTAGE FIN DES APPORTS D'AZOTE AU PRINTEMPS

La première intervention de l'année s'est déroulée chez Olivier Fruleux, à Mosnay. A « La Jalousie », deux prélèvements étaient programmés « sur une parcelle d'orge et une de blé, avec deux horizons chacune. Etant en zone vulnérable, ces prélèvements sont une obligation, explique le président de la FDCuma. Mais cela donne aussi une bonne indication sur l'azote restant afin de pouvoir gérer au plus juste nos apports, ce qui n'est pas négligeable au vu du prix des intrants ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Publicité