Aller au contenu principal

Ne pas oublier de transférer les DPB !

En cas de reprise de foncier ou de changement juridique intervenu sur votre exploitation, comme une création de société par exemple, il est impératif de transférer les DPB et de déclarer les modifications à la DDT, avant le 15 mai 2020.

Le transfert de DPB se fait au moyen d'une « clause de transfert » à déposer à la DDT du lieu du siège social du repreneur des terres. Le dépôt des clauses se fait en main propre ou par courrier.

Les clauses sont disponibles sur le site TELEPAC dans la rubrique « Formulaires et notices 2020 ». Les clauses à utiliser diffèrent selon la situation : -clause A : achat ou location de foncier entre un repreneur et un ancien exploitant propriétaire des terres (transfert direct de terre). Elle concerne également les cas de transfert entre copreneurs à bail ou en cas de création de société suivie d'une mise à dis-position des terres ; - clause B : transfert de DPB entre agriculteurs, sans reprise du foncier par le repreneur des DPB (transfert de DPB sans terres) ; - clause C : transfert de foncier entre fermier entrant et fermier sortant (transfert indirect de foncier) ; - clause D : héritage ou donation de terres et de DPB.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité